12132017Headline:

Côte-d’Ivoire: Un député PDCI avertit et évoque une alliance avec le FPI en 2020 si le RDR ne tient pas sa promesse

Le député n’a pas dit quel FPI, celui d’Affi ou celui de Sangaré.

Le député PDCI d’Adzopé sous-préfecture, Séka Atsé Camille, par ailleurs délégué départemental PDCI d’Adzopé 1, a annoncé samedi à Moapé (7 km d’Adzopé), une coalition entre le PDCI (mouvance présidentielle) et le FPI (opposition), en vue de la prise du pouvoir de son parti en 2020.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de remerciement de la population pour son élection aux législatives de décembre 2016 en présence de Maurice Kacou Guikahué, président du groupe parlementaire PDCI, de Mme Marie Ahoua Tehua, respectivement patron et marraine de la cérémonie et tous deux membres du bureau politique du PDCI, ainsi que de plusieurs députés PDCI et des populations venues des 24 villages de la circonscription.

« Mes frères PDCI, continuez de croire en nous, nos frères du FPI et nous, nous irons loin. Nous allons prendre le pouvoir en 2020, je vous le dit », a affirmé de député. « Le PDCI revient, soutenez-nous et vous verrez la vérité demain », a-t-il ajouté.

Pour lui, l’alliance avec le RDR ayant pris une mauvaise tournure par la faute du parti au pouvoir, il est important pour le PDCI de se tourner vers ses frères du FPI pour reconquérir le pouvoir en 2020.

« Le RDR doit tenir ses promesses, Houphouët-Boigny a donné la chance à la Côte d’Ivoire d’être heureuse. Si aujourd’hui plusieurs partis sont passés et que les Ivoiriens retrouvent en le PDCI ceux-là même qui aiment partager, pourquoi ne pas dire aux frères du FPI que j’admire tant de venir nous aider. Où est ce qui est mauvais en cela ? », s’est-il interrogé.

(AIP)

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment