03232019Headline:

Côte d’Ivoire/ Une autre révélation de Guillaume Soro: «j’ai demandé à Gbagbo de laisser le pouvoir…même si Ouattara avait triché »

Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire n’en finit pas avec les révélations autour de la crise qui a frappé le pays en 2011. Lundi, il a révélé avoir demandé à Gbagbo Laurent de laisser le pouvoir même s’il savait que Alassane Ouattara avait triché lors de la présidentielle de 2010.
C’est de plus en plus de révélations ces derniers jours en Côte d’Ivoire. La guerre entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara conduit les deux clans à faire des déballages à ne point finir sur la crise poste électorale de 2011 en Côte d’Ivoire. Recevant à son domicile abidjanais de Marcory, une délégation de Daloa (Centre-ouest) lundi, Soro affirmait que « je suis allé voir le président Gbagbo à l’époque en 2010, je lui ai dit, il faut laisser le pouvoir (…) même si tu penses que Alassane a triché ce n’est pas grave, dans 5 ans si tu te présentes, tu vas gagner ». En 2010, les résultats de l’élection présidentielle avaient emmené à un différend électoral à la suite de fraudes présumées, ce qui avait conduit à une crise post-électorale qui a fait plus de 3.000 morts.

Mais le député de Ferké a ensuite déploré que Gbagbo ne l’ai pas écouté et n’ai pas pris en considération ses mises en garde. « Je crois que pendant 30 secondes, il m’a écouté, il était peut-être un peu convaincu, mais malheureusement les choses ne se sont pas passées ainsi », a-t-il déclaré. Pour Guillaume Soro, « toutes expériences méritent d’être vécu », car « si Alassane (Ouattara) n’était pas devenu président, on ne pouvait pas savoir que c’est comme ça, il allait gouverner ». Soro et Ouattara, c’est désormais le divorce et la guerre a commencé entre ces deux personnages important de la vie politique de….

Lire la suite sur beninwebtv.com/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment