05162021Headline:

Côte d’Ivoire: une brigade de gendarmerie incendiée hier près de Daloa, Ouattara s’est entretenue avec Bédié..

La brigade de gendarmerie de la sous-préfecture de Gboguhé, située à 32 km de Daloa (chef-lieu de région), a été passée au feu par une horde de jeunes gens en colère. Soir info mentionne dans ses colonnes que cette action fait suite au décès d’un jeune motocycliste après un accident qui a eu lieu dans les environs de la gendarmerie.

Le Chef de l'État a eu un entretien avec le Président Henri Konan BEDIE –  Présidence de la république de Côte d'ivoire

En ce qui concerne l’actualité politique, une rencontre entre le chef de l’État, Alassane Ouattara et une délégation de chefs traditionnels, de cadres et d’élus du Grand Sud et de l’Est, conduite par le Premier ministre, Patrick Achi et le ministre Gouverneur du District autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé. À cette occasion, titre Soir info, « Ouattara parle de Gbagbo, Bédié, Katinan ». Parlant à ses visiteurs, Ouattara dit avoir trahi un secret : celui d’avoir échangé téléphoniquement avec le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié, il y a à peine 4 jours aujourd’hui. « Nous avons travaillé pas seulement pour rassembler les militants du RHDP. En formant ce gouvernement, nous avons travaillé pour rassembler les Ivoiriens. Les gens ont parlé de gouvernement d’union, mais je trouve que ce gouvernement est le véritable gouvernement d’union. Je dirai le gouvernement des patriotes», a déclaré le chef de l’État. À propos des exilés présents au Ghana, le président Ouattara a indiqué qu’ils peuvent rentrer. «Il y a un certain nombre de compatriotes qui étaient au Ghana, je crois qui arrivent aujourd’hui et qui avaient peur d’être arrêtés à l’aéroport. J’ai dit de leur dire qu’il n’y pas de problème. Comme je l’ai indiqué pour Laurent Gbagbo, il peut rentrer à tout moment », a soutenu le président Ouattara.

Après dix ans d’exil, Justin Koné Katinan, ancien ministre du Budget de l’ex-président Laurent Gbagbo rentre en Côte d’Ivoire, ce vendredi 30 avril 2021. Avant son retour, L’inter barre à sa Une : « Koné Katinan livre un important secret ». L’inter s’appuie sur un communiqué en date du 27 avril 2021 et signé par le secrétaire général du Fpi pro-Gbagbo, Assoa Adou, pour informer que « Koné Katinan vient pour participer à l’organisation du retour en Côte d’Ivoire du président Laurent Gbagbo ». Une information confirmée par ce dernier hier, jeudi 29 avril 2021, dans une interview publiée dans le journal Le Temps. Dans l’entretien, souligne L’inter, « Koné Katinan a rassuré les militants encore sceptiques suite à sa condamnation de 20 ans dans l’affaire du ”casse de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao)” ». « J’ai établi un casier judiciaire qui m’informe que la peine de 20 ans dont j’avais été chargé a été annulée par le fait de l’amnistie », dit-il.

Le quotidien Le Mandat aborde la question des élections à la Mugefci et explique aux fonctionnaires ce qu’ils doivent savoir nécessairement.

Après les attaques de Kafolo, Kolobougou et N’Dotré, Ouattara catégorique : « Aucun coup de force ne peut prospérer », barre à sa Une le quotidien Fraternité Matin.

Irène BATH

Comments

comments

What Next?

Recent Articles