02042023Headline:

Côte d’Ivoire : une enquête ouverte contre Lida Kouassi, proche de Laurent Gbagbo

L’ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo de 2000 à 2002 se rend ce jour à la Brigade de recherches de la Gendarmerie Nationale. Il y a été convoqué pour une affaire non encore élucidée. Le ministre lui-même dit ne rien savoir de ce qu’il lui est vraiment reproché.

Lida Kouassi Moise, cadre du Front Populaire Ivoire, en tout cas de ce qu’il en reste, a reçu l’ordre de se présenter au service de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie ce mardi 17 août 2021. Qui convoque Lida Kouassi, on en sait pas grande chose. Cependant, la convocation adressée à Lida Kouassi Moise mentionne ce laconique mot: Enquête judiciaire.

« Chers amis, militantes et militants, je viens par ce poste vous informer que je suis convoqué ce mardi à la section de recherche d’Abidjan pour motif d’enquête judiciaire », a écrit le ministre sur sa page Facebook, dans la soirée du 16 août 2021. De quelle enquête judiciaire s’agit-il ? Les officiers de la gendarmerie qui ont délivré la convocation n’en disent rien.

Lida Kouassi a informé ses parents, partisans et amis, dans le post suscité où il publie la convocation en intégralité. Depuis ce matin, Lida Kouassi est auditionné par les hommes du Chef d’Escadron Ouattara, de la brigade de recherches. Au moment où Laurent Gbagbo a plaidé auprès d’Alassane Ouattara pour la libération des derniers prisonniers de la crise post-électorale de 2010, cette convocation jette le froid dans le dos des militants de l’opposition qui se sent traqués encore par le régime en place.

ivoirien.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles