05252017Headline:

Côte d’Ivoire : une fusillade Djihadiste à Bassam, 12 morts dont 4 Européens-Ce qui s’est réellement passé

Attaque a Bassam

Une fusillade a éclaté en Côte d’Ivoire, dans un hôtel de la station balnéaire de Grand-Bassam, dimanche 13 mars dans l’après-midi. Située à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, la station balnéaire est un site touristique où il est assez fréquent de croiser des Occidentaux, précise FranceTV Info. Au site Connexion ivoirienne, un témoin explique : “Ca tire sur tout le monde sans tri. Ils avancent d’hôtel en hôtel”.
Les forces de sécurité ivoiriennes ont été dépéchées sur les lieux.
Au moins 12 morts
Un officier des forces de l’ordre a déclaré, au cours d’un point presse que “pour le moment, nous avons un total de douze morts, dont quatre Européens (…) Nous ne savons pas s’il y en a d’autres. Nous menons en ce moment des opérations de ratissage”,
Selon la radio RFI, un témoin parle de coups de feu tirés via des armes de poing. Sur Facebook, une vidéo montre des personnes tentant de fuir les tirs. Pour l’heure, le bilan définitif n’est pas connu, pas plus que l’identité des tireurs ou leurs motivations. Une vidéo diffusée sur Internet montre quant à elle sept corps couchés au sol : “J’ai vu sept morts que j’ai filmés, dit-il, il y avait quatre assaillants. J’étais en train de nager quand les tirs ont commencé”.
De son côté, l’AFP rappelle que de sanglantes attaques djihadistes ont visé ces derniers mois Bamako et Ouagadougou, les capitales du Mali et du Burkina Faso, deux pays d’Afrique de l’Ouest. Un témoin précise encore à l’agence que les assaillants étaient “puissamment armés” et qu’ils portaient “des cagoules”. Il ajoute : “Ils ont tiré sur les occupants de l’Etoile du sud, un grand hôtel pris d’assaut par les expatriés en cette période de canicule”.

Au moins 12 personnes, dont quatre Européens, ont été tuées dimanche lors d’une fusillade à Grand-Bassam, station balnéaire ivoirienne à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, a-t-on appris de source policière.

“Pour le moment, nous avons un total de douze morts, dont quatre Européens (…) Nous ne savons pas s’il y en a d’autres. Nous menons en ce moment des opérations de ratissage”, a déclaré un officier des forces de sécurité lors d’un point de presse.

Un témoin, qui a rapporté que quatre assaillants avaient ouvert le feu sur une plage, avait auparavant fait état de sept morts.

Sur son site internet, le consulat général de France à Abidjan demande aux ressortissants français notamment de ne pas se déplacer entre Assine, Bassam et Abidjan “pour ne pas gêner l’action des forces de l’ordre”. (Ange Aboa, Guy Kerivel pour le service français)

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment