09152019Headline:

Côte d’Ivoire/ Vague migratoire du Pdci vers le Rhdp: un paradoxe s’installe, Bédié sèche ses lames. Les faits

Emilienne Bobi Assa, Vice-président du PDCI-RDA, cadre de Dimbokro

Nous sommes venus dire au Président de résister et de demeurer inébranlable. Nous sommes avec lui.”

C’est sans rappeler les sacrifices fournis par le Président Henri Konan Bédié que Mme Emilienne Bobi Assa, a entamé son allocution.

Elle a fait voyager les esprits présents, du coup d’Etat de 1999, en passant par la constitution du RHDP, jusqu’à l’appel de Daoukro en 2015, malgré le grognement pour certains et le refus pour d’autres membres de la maison.

Elle le rappelle, le Président Henri Konan Bédié a agit de la sorte, pour ne pas devenir “co-auteur de la violence. Ce qui démontre clairement qu’il (Le Président Henri Konan Bédié) est bien l’héritier du père Fondateur de la nation ivoirienne. Houphouët Boigny s’est tant battu pour la recherche de la paix.
Et pour préserver le PDCI-RDA, instrument outil de lutte du Président Houphouët Boigny, son héritier en paie le lourd prix.

Si, malheureusement, le parti dirigé par Henri Konan Bédié en paie le prix, avec des persecussions à l’encontre de ses proches, favorisant des départs de la maison,

“Nous sommes venus dire au Président de résister et de demeurer inébranlable. Nous sommes avec lui.”

Lire sur radio pdci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment