05262024Headline:

Côte d’Ivoire : Vallesse Editions honore ses auteurs

La maison d’éditions dénommée ‘’Vallesse Éditions’’, est reconnaissante de tous les écrivains qui sont édités chez elle. Elle a organisé une cérémonie le samedi 20 avril dans l’amphithéâtre du Centre National du Matériel Scientifique (CNMS) sis à Cocody Saint-Jean pour les honorer.
Vallesse Editions reconnaissante de ses auteurs
Une très belle ambiance a régné dans l’amphithéâtre du Centre National du Matériel Scientifique (CNMS) sis à Cocody Saint-Jean le samedi 20 avril au cours d’une sympathique cérémonie organisée par la maison d’éditions dénommée ‘’Vallesse Éditions’’. C’est sous l’appellation ‘’Journée de l’auteur’’, que ‘’Vallesse Éditions’’, créée en 2005 et dirigée par Fidèle Diomandé-Aké, a honoré tous les écrivains et écrivaines de son portefeuille d’auteur(e)s. Qui sont 70 écrivains et écrivaines au total depuis sa création.

Si 19 ans après, les éditions Vallesse ont grandi (dans l’esprit philosophique de leur appellation originale, vallesseu, en langue Yacouba, veut dire qu’il est bon de devenir grand), la maison est avant tout reconnaissante du rôle qualitatif et quantitatif qu’ont joué tous les auteurs et auteures qui se sont fait éditer chez elle dont l’entreprise est située à Yopougon-Agbayaté (Route de Locodjro). Et c’est donc tout le sens de la cérémonie hommage. Le responsable éditorial chez Vallesse, le journaliste-écrivain, Serge Grah, l’a expliqué dans son allocution. ‘’C’est en 2006, un an après sa création, que Vallesse bénéficie de la confiance de Ahmadou Yacouba Sylla pour publier son premier ouvrage. Il s’agit d’un texte autobiographique intitulé A l’ombre d’un soufi. En 2007, c’est Hyacinthe Kacou qui nous témoigne de son soutien en nous confiant l’édition de sa pièce de théâtre On se chamaille pour un siège(…). Vallesse a pris toute sa place aujourd’hui dans l’univers de l’édition du livre en Côte d’Ivoire. Cet honneur et ce privilège, nous les devons certes à la qualité de notre travail, mais aussi et surtout à la pertinence des textes que vous nous déposez et à la confiance que je vous remercie ! vous nous accordez’’, souligne-t-il. Avant de poursuivre : ‘’Les auteurs fondent l’existence d’une maison d’édition. Car que serait une maison d’éditions sans auteurs ? Cher(e)s auteur(e)s, vous êtes la raison d’être de Vallesse. Votre travail de création nourrit nos esprits, éveille nos consciences et fait rayonner notre culture’’. Tout en assurant dans ce contexte que son entreprise a toujours et travaillera ‘’à avoir des rapports privilégiés avec ses auteur(e)s’’ ‘’en matérialisant leurs idées en des ouvrages de qualité agréables à voir et à lire’’.

Par ailleurs, Serge Grah a également dit que sa maison continuera à respecter le versement de leurs droits aux auteur(e)s ‘’à l’écoute’’ et en ‘’bonne intelligence’’ avec ces derniers. Tous les auteurs de Vallesse, présents ou représentés, ont reçu une médaille et un diplôme d’honneur de la part de l’éditeur. Une minute de silence a été observée pour les auteur(e)s décédé(e)s.

Quant à Dr Philippe Ibitowa, Conseiller du Président de la République chargé de la culture et de la Francophonie, il a félicité l’éditeur pour toute son œuvre de promotion du livre, instrument de conservation du savoir. Et de son côté, au nom de ses confrères récipiendaires, l’auteur François d’Assises N’Da, a dit ‘’Sincèrement merci pour cette belle cérémonie hautement symbolique qui vient rappeler que l’écrivain est le premier maillon de la chaîne, et qu’à ce titre, il à droit à un certain nombre d’égards’’. En espérant que cette initiative continue, a-t-il ajouté, l’auteur a prié l’éditeur à mettre tout en œuvre afin que leurs droits soient plus importants. La cérémonie a enregistré la présence de représentants du ministère de la Culture. Notamment la directrice du livre et de la lecture Mme Chatelain représentée par Mr Gauze et Anges-Félix N’Dakpri, Commissaire général du Salon International du Livre d’Abidjan (SILA).

What Next?

Related Articles