08192018Headline:

Côte d’Ivoire: Visite à La Haye, Jean-Louis Billon brise le mur de la méfiance

La visite de Jean-Louis Billon à Charles Blé Goudé à La Haye, ce jeudi 26 juillet 2018, livre peu à peu ses secrets. Ce cadre du PDCI était en compagnie d’Innocent Youté, député de Kouibly.

Le paysage politique ivoirien donne d’observer une véritable course aux alliés afin d’aller à la présidentielle de 2020 avec une véritable force politique. Cette course s’observe aussi bien au sommet de l’État que dans l’opposition. Ainsi, Jean-Louis Billon, farouche défenseur de la candidature d’un militant actif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à la prochaine présidentielle, n’entend pas rester inactif. Face au forcing du président Alassane Ouattara pour la création du Parti unifié, l’ancien ministre du Commerce a décidé de se chercher d’autres alliés.

Dans cette optique, le secrétaire exécutif du PDCI-RDA, chargé de l’information, de la communication et de la propagande, a rendu une visite à Charles Blé Goudé, ancien ministre de la Jeunesse incarcéré à la Cour pénale internationale (CPI). Ce proche d’Henri Konan Bédié indique qu’il s’agit d’un élan de fraternité, de soutien et de solidarité envers l’un de ses compatriotes incarcéré. Loin d’être fortuite, cette visite qui a assurément eu la caution du président du vieux parti s’inscrit inéluctablement dans le cadre du rapprochement entre le PDCI et le COJEP, parti de Blé Goudé dont des émissaires étaient récemment à Daoukro, chez Bédié.

Au cours de cette visite qui a duré 3 heures d’horloge, Billon, qui était accompagné pour la circonstance par l’Honorable Innocent Wonsébeo Youté (ami d’école de Blé Goudé), a évoqué avec son hôte l’actualité politique en Côte d’Ivoire et surtout des questions d’intérêt national (paix, réconciliation et avenir du pays). Jean-Louis Billon et Charles Blé Goudé ont par ailleurs décidé de maintenir le contact dans le but de bien peaufiner cette relation naissante.

La présidentielle 2020 s’annonce tambours battants, et le parti de Bédié s’active pour ratisser large afin de former une nouvelle coalition de l’opposition en vue de tenir la dragée haute à Alassane Ouattara. La lutte politique s’annonce donc ouverte, et le camp présidentiel pourrait avoir des soucis à se faire eu égard à ces tractations entre partis de l’opposition et le PDCI, autre maillon essentiel de la coalition au pouvoir.

Notons que Laurent Gbagbo et Blé Goudé attendent une importante décision sur leur éventuel acquittement le 1er octobre prochain.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment