09222018Headline:

Côte d’Ivoire: Voici ce que la justice reproche à Nayanka Bell, réaction de sa défense

Nayanka à la justice (ph) –

La cour d’appel a condamné mercredi dernier l’artiste Aka Louise Marillac, connue sous le pseudonyme, de Nayanka Bell, à trois ans de prison de ferme, suite au conflit foncier qui l’oppose au villageois d’Ano à Agboville  depuis des années.

La justice reproche à la chanteuse « d’avoir détruit des plants faits de mains d’hommes, c’est-à-dire, des plantations de près de 80 hectares, à la machette et à la tronçonneuse, elle-même… »

L’appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Sa défense par la voix de Me Dogo  Koudou, indique que ce verdict est surprenant car selon elle, « il n’y a rien dans son dossier qui mérite qu’elle soit condamnée », a-t-elle indiqué à un confrère, avant de rectifier que, l’amende est plutôt de 70 millions FCFA au lieu de 160 millions FCFA annoncée.

Son conseil annonce qu’il va se « pourvoir en cassation », car selon lui, d’un point de vue juridique, « même ceux qui l’accusent n’ont pas d’éléments fragrants de sa culpabilité. »

Affaire à suivre…

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment