11132018Headline:

Côte-d’Ivoire: Weah reconnait d’etre pouvoir au Liberia grâce aux conseils de Ouattara

Arrivé mercredi à Abidjan vers 16h00 (GMT et locale) pour une visite officielle de deux jours, le président libérien George Manneh Weah, élu le 26 décembre 2017, à la suite d’une élection qu’il a lui-même qualifié de “difficile”, a affirmé être “aujourd’hui au pouvoir, grâce aux conseils” du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

“Aujourd’hui, tout le monde parle de la paix grâce à vous (Ouattara)”, a déclaré M. Weah a l’entame de ses propos, après un tête-à-tête avec son homologue ivoirien au palais présidentiel au Plateau (centre des affaires).

“Nous étions dans une élection très difficile, mais grâce aux conseils que vous m’avez donné, aujourd’hui, nous sommes au pouvoir”, a-t-il expliqué.

Le second tour des élections libériennes avait été reporté de sept semaines, en raison de contestations des résultats du premier tour du 10 octobre 2017, par plusieurs candidats.

Pour le président libérien, “ce qui reste à faire, à présent, c’est de développer la coopération entre son pays et la Côte d’Ivoire, afin de les faire avancer”, a-t-il ajouté.

“Nos deux pays ont connu les mêmes affres” de la guerre, a soutenu à son tour Alassane Ouattara, estimant que la Côte d’Ivoire et le Libéria ont “le devoir de renforcer leurs relations dans tous les domaines pour la paix et la stabilité dans la sous-région ouest africaine”.

Poursuivant, M. Ouattara a affirmé que “de nombreux Ivoiriens se trouvent encore au Libéria”, mais la majorité y sont “de façon volontaire, parce qu’ils s’y sentent bien”.

Après la France et le Sénégal, la Côte d’Ivoire est le 3e pays que visite George Weah depuis sa prestation de serment 22 janvier 2018.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment