03302017Headline:

Côte d’Ivoire:Affaire des chefs Baoulés désavouent Banny “Non nous ne tournerons pas le dos à notre fils”

 

banny avec les chefs baoulés

Présidentielles, des chefs Baoulés ne se reconnaissent pas dans la déclaration qui désavoue la candidature de Banny

Des chefsAkouès  ont dans un droit de réponse à notre précédent article, désavoué sieur Maurice Kacou qui dans une déclaration indiquait que la chefferie Baoulé, s’opposait à la candidature de Charles Konan Banny pour la présidentielle d’octobre prochain.

Selon Nanan Tanoh Kouassi Georges, du village de Morofê la déclaration du leur porte-parole, n’engage que sa personne et souligne que l’ensemble des chefsBaoulés deYamoussoukro ne pouvaient tourner le dos à leur fils, parce que c’est sur leur demande que , l’ancien gouverneur de la BCEAO a décidé de briguer la magistrature suprême du pays.

« A l’occasion de la fête des mères 2014, organisé à la mairie de Yamoussoukro, les cadres Akouè et les chefs avaient demandé au parrain de la cérémonie qu’était Charles Konan Banny, d’aller « chercher le trône et le ramener à la maison du père ». Celui-ci avait répondu qu’il prenait bonne note mais qu’il demandait néanmoins un temps de réflexion », révèle ce dernier dans le document dont copie est parvenue à KOACI, avant d’ajouter.

« Ainsi, le jeudi 21 mai dernier, CharlesKonan Banny  a convoqué les chefs Akouè à sa résidence, pour leur annoncer qu’il accédait à leur demande et qu’il est désormais candidat à la future élection présidentielle. Sur 46 chefs au total, 42 ont répondu présent. Au nombre desquels, tout le bureau de l’Agoua (Association des chefs des villages de Yamoussoukro) et tous les chefs des villages centre. Au terme des échanges, monsieur Kouassi Maurice a été désigné porte-parole pour la circonstance. Au nom des chefs réunis, le même Kouassi Maurice (auteur de la déclaration) a salué la candidature de Charles Konan Banny, avant de le rassurer du soutien sans faille des chefs Akouè, dont-il reste le fils. Sortir d’une telle réunion ; et produire, à l’insu de tous, une déclaration contraire à ce qui a été dit et fait, est malséant.”

La candidature de Charles Konan Banny va-t-elle diviser lesBaoulés  majoritairement issus du PDCI qui par son président, Henri Konan Bédié a appelé à voter pour Alassane Ouattara lors des prochaines élections ?

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment