10232017Headline:

Côte d’Ivoire:Alliance RHDP :Voici ce qu’a décidé l’UDPCI après 12 heures de débat

L’Union pour la démocratie et  la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) a donné sa position sur l’alliance RHDP à l’issue de 12 heures d’échanges (11 heures à 21 heures). Le parti a produit un communiqué.

Le Bureau politique de l’UDPCI, tout en félicitant Albert Mabri Toikeusse « pour la dextérité avec laquelle il a géré le désaccord politique né des candidatures » lors des élections législatives de décembre 2016, a réaffirmé son soutien au président du parti.

Les membres du Bureau ont cru bon de demander à l’ancien ministre d’Alassane Ouattara de demeurer dans les négociations avec les alliés du RHDP. En clair, l’UDPCI ne quittera pas l’alliance créée le 18 mai 2005. Reconnaissant que la coalition est secouée par un vent de désaccord entre les alliés, le Bureau politique met l’ex ministre des Affaires étrangères en mission afin qu’il œuvre pour le « retour de la cohésion au sein du RHDP ».

Mais, cela doit se faire « tout en préservant l’intérêt supérieur de l’UDPCI ».

Dans le communiqué qui a sanctionné le conclave du Bureau politique, il est clairement stipulé que Mabri Toikeusse devra  consulter la base si le besoin se fait sentir.

Ces échanges ne se sont pas déroulés sur un fleuve tranquille. Selon des indiscrétions, des membres du Bureaux, très radicaux, avaient prôné la rupture entre l’UDPCI et le RHDP. Cette proposition n’a pas été adoptée par les participants.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment