07252017Headline:

Côte d’Ivoire/Après l’interdiction du livre de Blé Goudé par Hamed Bakayoko :Voici la réaction de l’éditeur

Ble goudé livre

Hamed Bakayoko interdit le livre de Blé Goudé en Côte d’Ivoire: la réaction de l’éditeur

Le ministère de l’Intérieur dirigé par le ministre Hamed Bakayoko vient d’interdire la diffusion en Côte d’Ivoire du livre de Charles Blé Goudé Intitulé “De l’enfer, je reviendrai”. Le livre publié le 24 mars 2016 par la maison d’édition française les Editions du moment, vient d’être interdit en Côte d’Ivoire alors qu’il venait à peine d’y être enfin mis en vente après moult difficultés.

Les Groupes Librairie de France et Prosuma (FNAC) en charge de la diffusion en Côte d’Ivoire du livre se sont vu notifier ce jeudi une décision verbale du Ministère de l’Intérieur, portant interdiction de vente du livre de Charles Blé Goudé sur toute l’étendue du territoire national ivoirien.

Pour mettre en application cette mesure, des agents dudit ministère se sont même présentés dans les librairies concernées.

Devant cette décision gravement attentatoire à la liberté d’expression, droit pourtant garanti par la Constitution et les lois ivoiriennes, l’éditeur et l’avocat de Charles Blé Goudé ont exprimé leur surprise tout en rappelant que ce livre n’a pour d’autre objet que de relater de façon objective des faits incontestables dans le seul but de contribuer à la manifestation de la vérité sur les événements douloureux vécus par la Côte d’Ivoire.

Prenant à témoin toutes les Organisations Internationales, les organisations de Droits de l’Homme ainsi que toutes les personnes physiques et morales impliquées dans la recherche de la paix en Côte d’Ivoire, ils restent cependant convaincus que le gouvernement ivoirien reviendra très vite sur cette décision aux antipodes des principes démocratiques qu’il professe.

Le livre de 190 pages, écrit depuis la prison de La Haye où Blé Goudé est incarcéré depuis deux ans, retrace les cinq mois de la crise postélectorale 2010-2011 qu’a traversée la Côte d’Ivoire suite au refus de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire de son adversaire Alassane Ouattara.

“De l’enfer, je reviendrai” est un livre de 190 pages écrit à la suite d’une série d’entretiens avec Me Simplice Séri Zokou, du barreau de Bruxelles. Il retrace les cinq mois de la crise postélectorale 2010-2011 qu’a traversée la Côte d’Ivoire, la cavale au Ghana de Blé Goudé et son séjour dans les locaux de la DST (Direction de surveillance du territoire) à Abidjan.

K.O.

IM

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment