05262017Headline:

Côte d’Ivoire:C’est chaud à la Maca plusieurs morts dont «Yacou le Chinois»

yacou
Côte d’Ivoire: Grabuge à la Maca, «Yacou le Chinois» et d’autres y trouvent la mort
La Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca) s’est embrasée ce samedi, comme constaté sur place par KOACI.. La principale info à retenir est la mort par balle du célèbre prisonnier, “Yacou le Chinois”.

Selon des informations recueillies par notre rédaction auprès de certains prisonniers, c’est suite à une décision du nouveau régisseur, qui a remplacé celui qualifié de « corrompu », de transférer, le fameux « Yacou Chinois » vers une autre ville du pays, que ses proches se sont révoltés contre les gardes pénitenciers.

Une somme de 500 mille FCFA, aurait été remise à un surveillant de la prison pour dissuader, le nouvel homme fort de la plus grande prison du pays, à renoncer à son projet.

C’est en réclamant cet argent que, le malentendu serait survenu ce jour, et a engendré des échanges de tirs nourris entre prisonniers et forces de l’ordre.

Les infos nous sont par ailleurs confirmées par le ministère de l’intérieur.

Le dernier bilan au moment où nous nous rapportons les faits, indique pour l’heure, 4 morts dont un prisonnier politique et plus d’une dizaine de blessés.

Yacou le Chinois, que certains considéraient comme un “pion du pouvoir”, a reçu des impacts de balles et figure parmi les victimes. Son corps nu en sang gisait à terre.

Connu pour être un bandit de grand chemin ayant combattu durant la crise aux côtés des forces du régime en place alors qu’il était condamné à 20 ans de réclusion, celui qui se produisait en prison avec des photos et vidéos en tout genre diffusées sur internet trouve ainsi la mort et tourne un épisode peu reluisant pour les autorités du pays.

Donatien Kautcha, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment