10202017Headline:

Côte d’Ivoire/Comparution de Gbagbo et Blé Goudé à la Cpi/ : Le conseil de Ouattara aux ivoiriens…

ouattara pensif

Comparution de Gbagbo et Blé Goudé à la Cpi/ Ouattara: «Ce procès ne doit pas nous diviser davantage»

«Il y aura d’autres procès ici en Côte d’Ivoire»

Après un périple qui l’a conduit à l’Union africaine en Éthiopie, puis en France, le président Alassane Ouattara est de retour en Côte d’Ivoire, depuis le samedi dernier.

A sa descente d’avion à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Port-Bouët, le chef de l’Etat a fait le point de son séjour à l’étranger. Il a commenté le procès de son prédécesseur Laurent Gbagbo, et de l’ex-leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, à la Cour pénale internationale (Cpi). « J’ai suivi l’actualité concernant le procès de l’ex-président Laurent Gbagbo et de notre jeune frère Blé Goudé. C’est un moment particulier pour notre pays. Je voudrais, en tant que président de tous les Ivoiriens, vous exhorter à l’apaisement des cœurs. Ce procès ne doit pas nous diviser davantage. A toutes les victimes, je voudrais dire que je leur souhaite justice. Il y aura d’autres procès ici en Côte d’Ivoire en marge de celui de la Haye », a indiqué Alassane Ouattara. « J’en appelle à la sérénité, au bon sens de tous nos concitoyens, (…) maintenant que nous savons que les choses avancent bien, que la cohésion sociale se renforce », a-t-il soutenu, non sans ajouter que « la Côte d’Ivoire veut résolument s’engager et renforcer l’Etat de droit et cela veut dire que ces procès iront jusqu’au bout, que ce soit à La Haye ou en Côte d’Ivoire ». Le président Ouattara est revenu, par ailleurs, sur sa dernière rencontre avec le président François Hollande, jeudi dernier au Palais de l’Élysée à Paris. Il dit avoir fait un tour d’horizon de l’actualité internationale avec son homologue, portant notamment sur la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest et l’excellente coopération entre son pays et la France. « Nous nous sommes félicités de l’excellence de cette coopération, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre du Contrat de désendettement et de développement (C2d). Nous avons abordé également la lutte contre le terrorisme. Et nous avons convenu de mutualiser nos efforts dans le cadre de cette lutte », rapporte le président Ouattara, qui a félicité François Hollande pour le rôle important que joue la France dans la lutte contre le terrorisme. Abordant le sommet de l’Union africaine qui s’est tenu à Addis-Abeba, les 29 et 30 janvier derniers, le chef de l’État relève avoir présenté les bonnes performances économiques de la Côte d’Ivoire, notamment, dit-il, en matière de taux de croissance, d’inflation, d’infrastructures sociales et de réduction de la pauvreté. Il a dit avoir également pris part à la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’Ua sur la lutte contre le terrorisme et sur les crise au Burundi et au Sud-soudan. Pour terminer, il est revenu sur les audiences qu’il a accordées aux présidents Ellen Johnson-Sirleaf du Liberia, Roch Marx Christian Kaboré du Burkina-Faso et Ismaël Omar Guelleh du Djibouti. Son entretien avec le président du Faso, révèle-t-il, a permis de reconstruire la confiance et de consolider les liens d’amitié et de fraternité qui existent entre les deux pays.

Y.DOUMBIA

L’INTER

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment