05292017Headline:

Côte d’ivoire:Exclusif/Affaire «La Matinale»-Lettre ouverte à Bamba Alex…

bamba alex

Exclusif/Affaire «La Matinale»-Lettre ouverte à Bamba Alex: «Maxime Wangué et le RDR sont pires que des ingrats…retournez au Pdci»

C’est avec beaucoup de consternation que j’ai lu le droit de réponse de Monsieur Maxime Wangué à votre endroit.

Cher aîné, je m’excuse de m’immiscer dans un débat qui, peut-être, dépasse mes compétences et mes capacités, mais j’estime tout de même que si dans la vie on a souvent besoin d’un plus petit que sois, alors, permettez-moi à mon humble niveau, de vous prodiguer les conseils qui sont les miens.

En effet, depuis plusieurs jours déjà, vous faites le buzz sur les réseaux sociaux. A l’origine de la levée de bouclier contre votre honorabilité, l’avenir du défunt quotidien La Matinale et de ses employés. Mais dans quel pays sommes-nous? Où revendiquer ses droits les plus élémentaires devient un crime de lèse-majesté. Cependant comme vous n’avez pas votre langue dans votre poche et que vous osâtes défendre les droits de tous ces journalistes qui, avec vous, se sont lancés dans cette ‘’mésaventure’’- car avec le RDR rien n’est moins sûr- on vous traite de tous les noms du diable. Mais que croyiez-vous Cher aîné? Auriez-vous sincèrement pensé un seul instant que vous pourriez vous accommoder avec ces gens-là? Vous, un brillant communicateur. Journaliste Professionnel, diplômé EFJ /CFJ, de Droit, Université de Lyon 3 Jean Moulin, diplômé de Hautes Études en Relations Internationales, Université Panthéon Sorbonne. Vous dont le parcours élogieux rend jaloux, aigri et cloue au pilori les ombrageux desseins de vos ennemis. Dont fait désormais partie un certain Maxime Wangué que vous aviez voulu volontiers aider. Chez nous en Côte d’Ivoire on dit que le chien ne change pas sa manière de s’assoir. Autrement dit, chasser le naturel, il revient au galop. C’est dans la nature intrinsèque de Monsieur Maxime Wangué que d’être ingrat, ringard, revanchard et couard. Si son gout trop poussé pour l’alcool le rend amnésique, ses actes pusillanimes ne se dénombrent plus. Il croit pouvoir vous déconstruire-permettez-moi l’expression- d’autant plus qu’elle est tout aussi en vogue dans notre cher pays. Pour déconstruire, il faudrait avoir construit au préalable. Alors que ni Wangué, ni le RDR ne vous ont construit à fortiori, vous déconstruire. Vous êtes un self made man. Ami des chefs d’Etat. Celui-là dont le carnet d’adresse est hors pair. Un monument. Notre muse. Vous êtes notre fétiche. Et on ne s’attaque pas à un fétiche. Alors que votre carrière d’éminent journaliste démarrait au quart de tour il y a de cela des décennies, qui étaient-ils? De parfaits et vulgaires anonymes. Cher aîné, un conseil: quittez dans ça comme on le dit trivialement ici! Retournez au sein de votre famille politique naturelle qu’est le Pdci. Eux au moins, vous le revaudront car étant un parti d’intellectuels, de politiciens honnêtes, généreux et reconnaissants. Contrairement à Maxime Wangué et le RDR qui sont pires que des ingrats. S’ils n’ont pas été tendres avec le bois vert, que croyez-vous qu’ils feront du bois sec? Je fais allusion à la façon éhontée, malhonnête et désinvolte dont ils ont lâché le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, figure de proue de leur ascension au pouvoir d’Etat. Ils l’ont voué aux gémonies. Dans un Etat frère. A la face du monde entier. Trainé son honorabilité et sa dignité dans la boue en le sacrifiant sur l’autel de leurs mesquins intérêts. Il n’y a qu’au RDR seul où l’on peut être aussi cruel envers les siens. Un conseil cher aîné-car moi je vous estime bien- les gens refusent peut être de le dire, mais dans le grand groupe du RHDP, le RDR a fait la démonstration de son incompétence notoire en excellant dans la tromperie, la fourberie et par la qualité médiocre de ses dirigeants à l’exception du Président Ouattara et à 2 ou 3 exceptions près dont Monsieur Soro Guillaume. Pour ma part, ce qui se passe n’est qu’une trahison et du RDR et de Monsieur Maxime Wangué. C’est purement et simplement de l’injustice. Qui pouvait penser cela du RDR? Cette propension à ostraciser les autres est méprisante et dégoulinante de dédains. Elle rappelle étrangement un certain Fpi. A qui il arriva ce qui arriva. Or, il est avéré que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Eux qui parlaient d’arbitraire et d’exclusion, sont passés pour maître en la matière. Cela est inadmissible et le Président Ouattara devrait bien méditer ces quelques réflexions de ma part.

Cher aîné, je ne ferai pas long ce qui est court, mais sachez tout simplement que dans cette noble bataille, vous avez le soutien du personnel de La Matinale et des Ivoiriens épris de justice et de liberté. Et ceux-ci, Dieu seul sait combien ils sont dans ce pays qui tangue. Or le chant du cygne est un signe.

Bien à vous!

Une correspondance particulière de D.A

.africanewsquick

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment