05242017Headline:

Côte-d’Ivoire:FPI: Voici la somme q’ua reçu Affi de l’État /Sa secretaire Agnès Monnet explique

affi

Le moment de la paie est bel et bien arrivé en Côte d’Ivoire pour les partis politiques.

C’était, selon Jeune Afrique, à la mi-février dernier. Dans sa livraison n° 2878 du 6 au 12 mars 2016, l’hebdomadaire panafricain informe que le Front populaire ivoirien (Fpi) dirigé par Pascal Affi N’guessan, a été financé à hauteur de 700 millions de F cfa au titre du financement des formations politiques prévu par la loi. Grands gagnants de cette cagnotte publique, Affi N’guessan et ses partisans avaient réclamé à l’État de Côte d’Ivoire près de trois milliards de F cfa d’arriérés pour les années 2007-2012. Ils devraient se voir verser le reste de cette somme par tranches trimestrielles. Joint pour en savoir davantage, la secrétaire généraled’Affi N’guessan n’a fait aucun mystère sur cette somme. L’ancienne députée d’Agou, sur le terrain déjà pour préparer les échéances à venir, a indiqué qu’il s’agit des «arriérés de subvention que l’État de Côte d’Ivoire doit» à sa formation politique. «Il n’y a rien à cacher sur cet argent. On a même communiqué là-dessus. Je suis surprise que vous ayez l’information d’un autre journal. Ça fait partie des subventions de 2011 à 2015». MmeMonnet ajoutera même qu’au delà des 700 millions, le Fpi a également reçu la somme de 100 millions de F cfa comptant pour le financement spécial acquis en 2015. «Ce financement spécial est de 400 millions de F cfa, mais, il est payé par tranches. Une première tranche de 100 millions de F cfa a été payée», a révélé Mme Monnet.Affi N’guessan est depuis hier, lundi 7 mars, en tournée de remerciements dans la région du Moronou. Jusqu’au jeudi 10 mars, l’ancien Premier ministre sillonnera les villages et hameaux du département d’Arrah, ensuite ceux du département de M’batto du vendredi 11 au dimanche 20 mars 2016, avant de regagner Béttié, dans la région de l’indénié-Djuablin où il est très attendu dans le cadre du parrainage d’un tournoi de football qui réunit toutes les forces vives du département d’Abengourou. Plus tard, il mettra le cap sur d’autres régions du pays où il est également très attendu.

Cyrille DJEDJED

l’inter

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment