11192017Headline:

Côte-d’Ivoire:La maison Soro En Marche : Lobognon annonce une coalition politique «pour la réconciliation»

Alain Michel Lobognon, ancien ministre ivoirien de la Jeunesse et des Sports et Loisirs, annonce pour très bientôt, la création d’une coalition politique pour le pardon et la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Ce fidèle et proche du Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro (dont l’un des proches Soul To Soul fait l’objet d’une enquête pour soupçon de détention illégale d’armes), a donné l’information ce samedi 3 juin 2017, sur son compte tweeter.

« Bientôt une coalition politique en faveur du Pardon et de la Réconciliation en Côte d’Ivoire. Préparez-vous à rejoindre la coalition, qui sans tabou porte les rêves des Citoyens qui réclament le Pardon et la Réconciliation dans le pays », a-t-il déclaré sans préciser les forces politiques qui constitueront cette nouvelle alliance.

Pour soutenir l’idée de cette coalition, le député-maire de Fresco s’est appuyé sur un message de paix et de réconciliation que véhiculait une fillette de 8 ans, sur un poster de campagne de La Majorité Présidentielle (LMP), au moment de la campagne de l’élection présidentielle de 2010.

Un poster sur lequel l’on pouvait lire : « J’ai 8 ans, je suis née pendant la guerre. Je veux grandir dans la Paix » .

Reprenant les propos de la fillette âgée de 8 à cette époque, le député a invité les uns et les autres à oser la Réconciliation, pour ces enfants qui n’ont connu que la Côte d’Ivoire des guerres. Car, ce sont eux qui voteront en 2020.

« Les Citoyens nés à partir de 2002 ne méritent pas d’être pris en otage par les ennemis de la Paix en Côte d’Ivoire. Pour eux, nos enfants, osons le Pardon et la réconciliation. À 18 ans, cette fille et ses amis nés dans nos divisions, décideront de l’avenir de la Côte d’Ivoire en 2020. Osons avec eux la Réconciliation. N’oublions pas l’appel de la fillette lors de la campagne électorale de 2010. “Je suis née dans la guerre. Je veux grandir dans la Paix“. Pour le pardon et la réconciliation, rendez-vous dans les prochains jours. À bientôt !!!», a conclu Alain Lobognon.

Depuis plusieurs semaines déjà , le président de l’Assemblée nationale et ses proches avaient choisi de prêcher le pardon et la réconciliation nationale pour une paix durable dans le pays, dans la suite du message de la rentrée parlementaire de Guillaume Soro qui a placé l’année législative, sous le signe la Paix, duPardon et de la Réconciliation.

Un appel que l’opposition pro-Gbagbo voit comme étant le signe annonciateur de la libération prochaine de ses leaders emprisonnés en Côte d’Ivoire , au nombre desquels figure l’ex-première dame, Simone Gbagbo, condamnée à 20 ans de prison pour atteinte à la sureté de l’État ; en attendant une solution aux cas Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Un observateur contacté par Afrkipresse voit dans le message d’Alain Lobognon, un embryon de parti politique que tenteront de créer les partisans du Président de l’Assemblée nationale , ” pour équilibrer les rapports de force aussi bien au sein du Rdr, que du Rhdp, pour fédérer tous ceux qui se reconnaissent en Guillaume Soro, sans oser la rupture radicale , ou le desemparentement total, car ils ne vont pas quand même vouloir se réconcilier avec les pro Gbagbo pour se mettre à dos, les leurs du Rhdp, cela n’a aucun sens ! “.

Il ajoute : ” C’est un bon signal car cela signifie que l’option politique est définitivement choisie , et que l’entourage de Guillaume Soro veut créer enfin un mouvement politique, pour dire que l’option d’accéder au pouvoir par les armes ne fait partie d’un plan B chez leur leader . Dans le contexte actuel d’après mutinerie, c’est une bonne chose. Il s’agit désormais de transformer en militants , en électeurs , les sympathisants physiques et virtuels de Guillaume Soro, mais aussi de rallier tous ceux qui peuvent être sensibles à ce discours de paix. Au delà du rappel de l’image de la jeune fille, il serait même bien de la retrouver, et de la faire poser à nouveau pour adhérer à cette coalition annoncée . C’est clair , Alain Lobognon est en marche, à la façon Macron”.

Affaire à suivre

Alice Ouédraogo et Jean-H Koffo

afrikipresse.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment