06232017Headline:

Côte d’Ivoire:Le Chef d’Etat-major a rencontré les ex-mutins, hier, à Bouaké : ce qui s’est vraiment passé!

Après les mutineries qui ont bousculé le pays en début de moi du mai, les autorités ivoiriennes comptent mettre de l’ordre au sein de son armée. Ainsi, le Chef d’Etat-major des Forces Armées de Côte d’Ivoire, le Général Sékou Touré, a entamé une tournée dans les casernes militaires sur toute l’étendue du territoire national. Celui-ci a rencontré, hier, mercredi 31 ami, des troupes qui se sont mutinées pour des primes. En plus de les s’exhorter à la discipline, le Gl Touré les invite  aplanir les divisions dans l’armée et surtout au devoir.

Le Chef d’Etat-major général des armées des Forces Armées de la Côte d’ Ivoire (FACI) s’est présenté ce mercredi dans la caserne des soldats ex-mutins de Bouaké. A la suite de pourparlers, qui ont été fermés à la presse, le Gl Sékou Touré s’est adressé aux soldats ex-rebelles ce, en présence des journalistes ont été autorisés à entrer brièvement dans la caserne.

« Je leur ai rappelé que dans l’armée, il y a trois catégories: les officiers, les sous-officiers et les soldats  Ce sont les trois catégories auxquelles  j’aimerais qu’on se réfère et qu’il ne faut pas revenir sur le passé, tous les contentieux sont réglés et l’armée doit former une seule entité », a déclaré le chef d’Etat-major des FACI.

Selon lui, des droits ont été réclamés et accordés, alors maintenant, il faut faire place aux devoirs. Car, il estime que le moral de la troupe est bon. Car il lui a valu de constater que presque la totalité du personnel était présent. Ainsi pour le Chef d’Etat-major, il y a une nette amélioration de la situation et que les militaires ivoiriens doivent  mettre fin à l’actuelle  division  à trois voies entre les 8 400 anciens rebelles qui ont été intégrés dans l’armée, des troupes régulières fidèles à l’ex-président Laurent Gbagbo et ceux qui soutiennent le président actuel Alassane Ouattara.

Pour rappel, le bureau d’information presse des Armées (BIA) avait annoncé à travers un communiqué une tournée dans les casernes militaires de l’intérieur du pays. Une tournée effectuée par le Chef d’Etat –major général des armées des FACI, Sékou Touré, ce à partir du mercredi 31 mai. Cette initiative a pour objet le mettre de l’ordre au sein de grande muette ivoirienne qui subit des mouvements de colère, des divisions et de mutineries à répétition, depuis le début de l’année 2017.

par Christ Boli

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment