01182017Headline:

Côte d’Ivoire:Le médecin particulier de Gbagbo fait des révélations sur l’ex-Président avant à la Haye

banker gbagbo

Côte d’Ivoire: Les révélations de Docteur Blé Christophe avant le transfèrement de Gbagbo à la Haye

Après plus de cinq ans de détention de l’ex-Président ivoirien à la Haye, son médecin particulier, docteur Christophe Blé révèle que ce qui est arrivé à son ex-patron n’est pas le fait du hasard.

Selon lui, son transfèrement à la Haye était prévisible d’autant plus qu’en début de chaque décennie,Laurent Gbagbo  vit toujours une situation d’injustice qu’il surmonte.

«Et c’est parce que le temps de la grande élévation est arrivé que la souffrance du Président Laurent Gbagbo est portée aux yeux du monde entier. Sinon, en début de chaque décennie, il vit toujours une situation d’injustice, d’humiliation et de privation qu’il surmonte et qu’il en tire un gain pour la suite de sa vie, » a déclaré Docteur Blé le jour du lancement de la pétition internationale pour la libération de Laurent Gbagbo.

Il précise que son ex-patron vit cette situation depuis l’âge de 6 ans et aujourd’hui, il en a 71.

«Ça s’est produit six fois. C’est la septième fois, pour ceux qui savent lire le langage des chiffres, le chiffre 7 n’est pas un chiffre au hasard. (…) Tout le monde sait Laurent Gbagbo courageux, altruiste, généreux, désintéressé, sensible, volontaire honnête, cultivé…, » a prévenu le médecin.

Rappelant que son ex-patron croit en Dieu et a le sens du partage, il soutient qu’il n’a jamais connu auparavant un homme de cette dimension.

«Son sens du partage est tellement élevé qu’il ne mange jamais seul, puisqu’il n’y arrive pas. La vie humaine est sacrée et il tenait beaucoup à la santé de ses concitoyens. C’était l’une de ses plus grandes préoccupations. Il ne lésinait sur aucun moyen pour soigner un citoyen lambda, » s’est justifié Docteur Blé.

Il a révélé qu’il avait reçu pour instruction ferme de la part de l’ex-Président ivoirien d’assister tout le monde sans différence ethnique, religieuse, et de couleur.

«Les instructions que j’ai reçues étaient à la dimension de sa générosité. Nous l’avons fait durant les 10 ans et tout le monde savait que la Présidence sous Laurent Gbagbo était la plus grande caisse sociale, » a-t-il expliqué.

Selon lui, les plus grands bénéficiaires des œuvres sociales de son ex-patron étaient les cadres du RHDP.

«Mais surtout ceux qui ont bénéficié de cette générosité en matière de santé, c’étaient les cadres du RHDP et aussi des simples citoyens, » a-t-il martelé.

De révélations en révélations, le médecin particulier deLaurent Gbagbo a affirmé qu’au moment où ce dernier était à résidence surveillée à Korhogo dans le nord de la Côte d’Ivoire, une rumeur avait annoncé son départ en exil.

A l’en croire, le Président du Front populaire ivoirien issu du congrès de Mama a préféré la Haye au lieu d’abandonner ses camarades de lutte.

«Si moi je vais en exil c’est bien pour moi, mais où je laisse, Sangaré et les autres, » a déclaréLaurent Gbagbo  ce jour là, selon Docteur Blé en présence de Joseph Kokou Koffigoh venu lui rendre visite.

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment