07212017Headline:

Côte d’Ivoire/Mutinerie : Les soldats démobilisés menacent toujours /ce qu’ils veulent faire policiers, gendarmes ou militaires

Ils menacent d’abattre policiers, gendarmes ou militaires qui oseront venir les délogés de tous les corridors qu’ils ont désormais occupé. Les soldats ex-mutins démobilisés règnent en roi sur de nombreux corridors de la région de l’Ouest de Côte d’Ivoire, lieux où, ils ont dressés plusieurs barricades et délogé les forces de l’ordre présentes. Pour eux, il n’est plus question d’abandonné les corridors aux mains des gendarmes et policiers.

Selon nos confrères de Soir Info, ce mardi 23 mai, tous les usagers de la route qui empruntaient l’axe Abidjan San-Pedro ont dû retrousser chemin. Les corridors sud (axe Soubré-Sassandra) et nord axe Grand-Béreby à San-Pedro) étaient entre les mains des ex-mutins démobilisés. Ceux-ci réclament le paiement de leurs primes, qui s’élèvent à 18 millions de FCFA chacun. Ils tiennent ces corridors et ne comptent pas les laisser aux mains des policiers et gendarmes.

Dans la région du Tonkpi, les démobilisés ont manifesté, le même mardi 23 mai. Ils ont perturbé  le fonctionnement normal du corridor sud de zélé à 5 km du centre-ville de Man. Ils se sont ensuite réunis devant la préfecture de région en réclamant, selon Soir Info, une rencontre avec le Préfet. Seulement ils seront dispersés par les forces de l’ordre (policiers, militaires, gendarmes). Ainsi, frustrés, les démobilisés ont mis le cap sur le corridor sud de la ville pour s’y installé et semer le trouble.

Quant aux forces de l’ordre, elles affirment avoir été menacées à l’arme à feu par les ex-mutins si elle ne quitterait pas leurs postes aux différents corridors de la région. Pour l’heure, il n’y a eu aucun affrontement entre les FACI et les soldats démobilisés, mais cela demeure néanmoins une menace à prendre au sérieux. Les policiers et gendarmes directement concernés, se disent observateurs, vigilants et resteront à leurs postes tant qu’ils n’auraient pas reçu l’ordre de la hiérarchie de quitter les lieux.

par Christ Boli

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment