08212017Headline:

Côte d’Ivoire:Mutinerie : Ouattara propose 3 millions à chacun des 600 ex-combattants de la cellule « 39 »

Le président Ouattara a dépêché, dans le secret les chefs des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) à Korhogo pour y rencontrer les 600 soldats mutins en colère. Une réunion sécrète s’est donc tenue, ce mercredi 25 janvier, entre les deux protagonistes. Il est ressorti de cette rencontre, cette information selon laquelle Ouattara propose 3 millions aux mutins en lieu et place des 12 millions réclamés par ceux-ci.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées, Sékou Touré accompagné du Commandant supérieur de la Gendarmerie, Nicolas Kouassi et un proche de la présidence ont été envoyés en mission Par Ouattara, à Korhogo, ce mercredi. Ils avaient pour objectifs de rencontrer les 600 ex combattants de la cellule 39 et trouver un terrain d’entente.

Pour ce faire, une rencontre a été organisée en toute discrétion entre les chefs de l’Armée ivoirienne et les soldats mutins. Au cours de cette rencontre, Sékou Touré, le Cemag, a annoncé que le chef de l’Etat proposait 3 millions sur les 12 millions réclamés par les 600 éléments armés de la cellule 39. Ceux-ci ne sont pas d’accord et réclame 5 millions, autant que leurs frères d’Armes de Bouaké.

Selon la source, le chef d’état-major a déclaré que ces ex-combattants ne sont pas pris en comptent par l’accord de Ouaga. Une version contestée par les éléments de la cellule 39 à Korhogo.

Les dossiers, des ex-combattants en colère, seront examinés dans le mois de février. Mais pour l’heure, les émissaires du chef de l’Etat ont promis revenir après avoir faire le point à Ouattara.

Au terme de cette réunion, les envoyés du président de la République ont pris la direction de Bouaké. Là-bas ils devront également rencontrer un autre groupe de mutins en colère.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment