10172017Headline:

Côte-d’Ivoire/Nouvelle constitution- Un ex diplomate proche de Gbagbo revèle “ce quil m’a dit à la Haye “

cpi gbagbo 1

Un ex dplomate proche de Gbagbo: “Depuis la Haye, Gbagbo favorable à la nouvelle constitution”

Emmanuel Aka est le fils d’un ex-influent chef d’église en Côte d’Ivoire. Ami de jeunesse de Laurent Gbagbo, il a maintenu des liens étroits avec lui et avec Simone Gbagbo. C’est cet Emmanuel Aka, un homme discret et autant reconnaissant et que compatissant à l’égard de l’ex-président ivoirien qui a été récemment un des hôtes de Laurent Gbagbo à la Haye.

Les confidences faites par cet ex-ambassadeur laissent croire que Laurent Gbagbo est favorable à la nouvelle constitution ivoirienne en élaboration, parce qu’elle fait sauter le verrou de la limite d’âge et qu’elle instaure la vice-présidence.

« Il espère avoir la possibilité d’être candidat à nouveau candidat et envisage d’avoir Affi N’Guessan comme vice-président »,confie un témoin des confidences relayées par le visiteur de l’ex président ivoirien.

L’on apprend également que Laurent Gbagbo insiste pour parler à Sangaré Aboudramane pour des échanges devant lui permettre d’avoir une idée très précise, plus honnête et non orientée de la situation ivoirienne.

L’ex président ivoirien espère disposer ensuite de toutes les clés, pour indiquer une orientation indiscutable de sa position et de celle du Fpi et des siens, aux enjeux actuels de la Côte d’Ivoire.

Il ressort que les échos des résultats et du rendu des échanges avec Laurent Akoun n’ont pas plu à Laurent Gbagbo qui, à défaut de Sangaré Aboudramane empêché par la justice de sortir du pays, souhaite parler avec une délégation crédible et représentative de chefs religieux et traditionnels.

Source (Afrikipresse)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment