10232017Headline:

Côte d’Ivoire:orage entre Billon et le parti de Ouattara/Des conseillers régionaux RDR auraient signé une pétition pour sa destitution/leurs noms

Si  Jean Louis Billon espère que Bédié le choisisse pour la candidature du PDCI en 2020 en, comme depuis récemment, se positionnant au devant en porte parole voire en le finançant, cette nouvelle donne agiterait le parti sous lequel il se présente aux élections.

En effet, selon un proche de l’ancien ministre du commerce, il y aurait de l’orage dans l’air entre  Jean Louis Billon et le  RDR de Ouattara sous lequel il s’est présenté aux dernières régionales dans le Hambol.

Dans une adresse transmise à KOACI, il dresse la brouille et révèle une pétition organisée avec un financement de conseillers régionaux  RDR de la dite région pour destituer Billon de son poste de président du conseil régional.

“Dès la fin du mois d’Avril 2017, M. Ouamien COULIBALY, 1er adjoint au maire de Katiola et Secrétaire Départemental du  RDR de Katiola a réclamé la démission de Jean Louis BILLON, Pdt du Conseil Régional du HAMBOL. Il a évoqué le fait qu’il ait été élu sous la bannière du  RDR et qu’aujourd’hui, il occupe d’importants postes au sein du PDCI. Dès cet instant, nous avions compris que le  RDR manigançait un coup contre le ministre BILLON.” nous explique notre source dont nous ne dévoilerons l’identité

Il poursuit: “Pour preuves, le vendredi 19/05/17, veille de la tenue de la 1ère session ordinaire du conseil régional du Hambol, les conseillers régionaux  RDR ont été conviés à une rencontre au siège de leur parti à Abidjan à 15h pendant qu’ils étaient attendus à 17h à une pré session à Katiola. Cela dénote un sabotage afin d’empêcher l’atteinte du quorum et démontrer que le Ministre BILLON est impopulaire, car avec l’état de la route, que dis-je, l’hécatombe que constitue la route Yamoussoukro- Bouaké, il est impossible de rallier Katiola dans le temps, après une rencontre de «sorciers» à la solde de la machine destructrice du RDR. Fort heureusement, la 1ère session ordinaire de l’année 2017 qui était aussi la toute 1ère session à laquelle participait le Ministre BILLON, a été celle qui a connu la plus grande participation des conseillers (24/31), mais surtout celle des populations venues nombreuses répondre à l’appel et apporter leur soutien à celui qu’elles ont élu. ”

“Face à ce revers, ils ont remis le couvert ce vendredi 23/06/17. A la Rue Lepic, les conseillers régionaux du HAMBOL ont été à nouveau conviés par la direction du  RDR composée à l’occasion des ministres Amadou SOUMAHORO, Ally COULIBALY, KONE Kafana et Jeanne PEUMONT. Les conseillers régionaux  RDR au nombre de 18 sur les 31 que compte le Conseil ont été contraints à signer une pétition de destitution de leur président, le Ministre BILLON. Ils ont, chacun d’eux, reçu la somme de 200.000 francs comme contrepartie à leur signature forcée sans oublier les pratiques moyenâgeuses de perte de leur emploi et de radiation du RDR. Il leur a été dit que les récentes nomimations du ministre BILLON à de très hautes responsabilités au sein duPDCI   sont impardonnables. De ce fait, le  RDR se donne les moyens de le démettre les jours à venir de son poste de président du conseil régional du HAMBOL, mais par la voie politique sinon aucune voie légale ne le leur autorise encore moins le leur permette. ” developpe notre source qui conclura par une l’interrogation suivante.

“Comment comprendre cet acharnement à vouloir destituer BILLON, si ce n’est que régler des problèmes personnels ou vouloir assouvir des ambitions futures? Le RDR et lePDCI   appartenant tous deux à une coalition politique qui est le RHDP, ce qui devrait primer, c’est la solidarité et l’entente pour une gestion collégiale ou à défaut partagée de nos collectivités locales pour le bonheur de nos populations par le développement de nos régions et circonscriptions au lieu de nous illustrer dans des palabres inutiles et sans fondement.”

Contactées nos sources à la direction du RDR, embarrassées au constat, comme souvent quand il s’agit d’informations susceptibles de mettre en lumière les divisions du RHDP, n’ont pas souhaité commenter l’information.

Reste désormais à savoir si dans un tel climat, Billon pourra garder la présidence de la région du Hambol sous son étiquette RDR.

A suivre….

Amy Touré, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment