12092016Headline:

Côte d’Ivoire:Présidentielle 2015-Essy Amara accusé, le FPI se souvient

essy et bedié

Gbagbo…4 ans après

11 avril 2011-11 avril 2015. Exactement 4 ans se sont écoulés depuis l’arrestation de Laurent Gbagbo. L’Inter qui accorde sa Une à l’événement revient sur les détails de la chute de l’ancien président ivoirien. « De la résidence de Gbagbo à sa chambre 468 du Golf : ce qui s’est réellement passé le 11 avril 2011 », barre à sa Une le journal. Le quotidien se remémore notamment, les circonstances de l’arrivée de Laurent Gbagbo au QG de son rival. « Au Golf hôtel, Qg du vainqueur Alassane Ouattara, c’est l’explosion de joie. L’atmosphère est surchauffée, hystérique. Les prisonniers pro-Gbagbo qui y sont conduits, connaissent un accueil des plus mouvementés. Bastonnade, lynchage manqué, injures, tout y passe. A l’ambiance euphorique d’une victoire arrachée par les armes, se mêlent des excès parfois incontrôlés. Dans le reste d’Abidjan, c’est la traque aux cadres de l’ex-régime. C’est aussi le sauve-qui-peut. On ne manque pas d’ingéniosité pour échapper à la capture et trouver un refuge sécurisé. Par la route, la mer ou la forêt, les pro-Gbagbo usent de toutes sortes de stratégies pour s’enfuir. Le 11 avril 2011 aura été le début de la descente aux enfers pour le régime de la refondation. Quatre ans après, certains s’en souviennent encore », écrit le quotidien. Pour sa part, L’Expression indique que cette date marque celle de la ‘’libération’’ de la Côte d’Ivoire. « Il y a 4 ans, Ouattara libérait les Ivoiriens », écrit en manchette le quotidien. « le 11 avril 2011, il (Laurent Gbagbo) est cueilli dans son dernier retranchement par des éléments FRCI qui le transfèrent à l’hôtel du Golf au grand soulagement des Ivoiriens heureux de la fin d’une longue crise créée de toute pièces par le Woody », se rappelle le journal proche du RDR. Quant à Le Temps, il revient plus dans l’actualité en énumérant les manifestations prévues pour cette occasion. « Commémoration du 11 avril : manifestations éclatées en Côte d’Ivoire en en France », titre en manchette le quotidien qui indique que, des manifestations sont prévues dans les villes d’Abidjan, Aboisso, Divo et aussi à Paris.

Présidentielle 2015

L’élection présidentielle de 2015 est prévue dans quelques mois. Candidat indépendant à cette élection, Essy Amara est l’objet de graves accusations selon Soir Info. « Présidentielle 2015 : De graves accusations contre Essy Amara », titre en manchette le quotidien. « De l’eau dans le gaz entre Essy Amara et ses nouveaux alliés de la coalition de l’opposition. A quelques mois de l’élection présidentielle 2015, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Félix Houphouet-Boigny divise ses partenaires, du moins, c’est le sentiment partagé par nombre d’entre eux. Selon des sources proches des adversaires d’Alassane Ouattara, les positions du candidat issu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, sèment un profond doute dans l’esprit de ses camarades si bien que certains d’entre eux en seraient même à le suspecter de vouloir se servir de cette coalition comme d’un étrier pour ses ambitions personnelles », explique le journal. Quant à Nord-Sud Quotidien, il livre les recettes du succès de cette élection. « Présidentielle 2015 : comment éviter l’abstention », titre le journal. « Pour rééditer de la mobilisation électorale des mois d’octobre et novembre 2010, les autorités et les populations devraient mettre les bouchées doubles afin de préparer un cadre électoral rassurant », conseille le quotidien.

Linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment