01192017Headline:

Côte d’Ivoire:Présidentielle /Le gouvernement reconnait que le fichier électoral contient de nombreux cas de décès…

 

Bruno nagbane kone

Le porte parole du gouvernement a affirmé mercredi à l’issue du conseil des ministres, que le fichier électoral contient de nombreux cas de décès et souhaite son apurement.

Le doute plane sur la fiabilité de la liste électorale de 2010 ayant servi à l’élection présidentielle du 25 octobre dernier remporté par le candidat du RHDP à plus de 80%.

Bruno Nabagné Koné estime que le fichier électoral contient de nombreux cas de décès et souhaite la poursuite de son apurement d’ici la tenue de prochaines élections alors qu’un candidat, Charles Konan Banny, s’était entre autre retiré après avoir dénoncé et prouvé devant la presse, la présence de doublons biométriques.

Selon le porte parole, le faible taux de participation à l’élection du 25 octobre dernier serait lié à la présence importante de personnes décédées figurant encore sur la liste électorale.

1200 cas de décès figureraient sur la liste électorale selon le porte-parole du gouvernement ivoirien qui affirme que le nombre des personnes décédées est important et doit avoisiner les 500 mille.

Bruno Nabagné Koné déclare enfin que le taux de participation des personnes ayant retiré leur carte d’électeur est de 94%.

Par ailleurs, en attendant la fixation de la date des élections locales par le gouvernement, son porte-parole indique que conformément à la constitution ivoirienne, l’élection des députés aura lieu après le mois de décembre 2016. Il prévient néanmoins que ces questions seront débattues entre acteurs politiques afin que cette élection se tiennent plutôt que prévue.

Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment