08172017Headline:

Côte d’Ivoire:Procès des pro-Gbagbo Simone Gbagbo a créé une surprise au Palais de Justice

proces simone gbagbo visage

Le procès des 83 pro-Gbagbo devant la Cour d’Assises a repris ce mardi 6 janvier 2014 au Palais de Justice au Plateau.

L’audience du jour était consacrée à Keipo Marius alias ”Petit marteau”, tradi-praticien bien connu des populations abidjannaises. Cependant, un fait a retenu l’attention de tous les participants à cette rencontre judiciaire. Il s’agit de l’arrivée en pleine audience de Simone Gbagbo.L’épouse de Laurent Gbagbo qui n’était pas concernée par les débats est pourtant arrivée peu après 11 heures. L’ex-première dame qui a suivi l’audience de bout en bout n’a pas cessé de prendre note durant les débats.

L’audience qui s’est achevée en fin de soirée a été le lieu pour les témoins et la défense de débattre sur le cas du tradi-praticien Petit marteau qui est notamment poursuivie pour atteinte à la Défense nationale, constitution de bande armées, tribalisme, xénophobie, trouble à l’ordre public.

« Je ne reconnais pas les faits. Je suis un tradi-praticien. J’étais à mon cabinet quand ma sœur m’a appelé pour me demander de ne pas rentrer. Je ne suis donc pas rentrer chez moi et j’ai fui au Ghana. A mon retour, J’ai été arrêté par des éléments des Frci (Forces républicaines de Côte d’Ivoire, Ndlr) alors que j’étais assis à un maquis en train de boire une sucrerie avec un ami », s’est-il défendu.

Notons que le procès se poursuit demain avec l’audition d’un autre milicien présumé.

Abraham Kouassi

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment