12062016Headline:

Côte d’Ivoire:Scandale/ Référendum, un député soupçonné de «corrompre» des votants à Yamoussoukro pour gonfler les chiffres de OUI

bagarre

Une tentative de corruption  a été dénoncée dans un bureau de vote àYamoussoukro  dans la capitale politique, comme rapporté à KOACI. par un témoin sur place.

Selon l’agent de la commission électorale indépendante (CEI) interrogé à la grande école Dioulakro non loin commissariat du 2è arrondissement, ce dernier leur demanderait de gonfler « le taux de vote pour le « oui », et participation dans la localité du Bélier.

« Le député Koné Ibrahim est arrivé chez nous à Dioulakro. Il nous demande de gonfler les chiffres, en échange des billets de 5000 FCFA. Il a promis repasser dans la soirée pour faire le constat », a expliqué un agent à notre rédaction sous le sceau de l’anonymat.

Comme constaté, outre les zones favorables à Ouattara, la tendance du “désert électoral” est observée depuis dimanche matin à Abidjan et dans de nombreuses autres localités du pays et ne s’inverse pas au fur et à mesure que les heures passent et que l’on se rapproche du coup de sifflet final du jour de vote.

Côte politique, le taux de participation demeure désormais l’enjeu majeur du scrutin.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment