10162017Headline:

Côte d’Ivoire/showbiz -Décès de Désiré Aloka, propriétaire du Parker Place à Abidjan

Mercredi 05 avril 2017, un vent de tristesse plane sur la ville d’Abidjan. Depuis quelques heures, la nouvelle se répandait dans la ville. Et au vu des fausses annonces devenues courantes annonçant les « décès » de personnalités célèbres ces derniers temps, on pensait à un canular. Mais la nouvelle se faisait de plus en plus persistante, Désiré Aloka, le célèbre propriétaire du Parker Place, le mytique temple du reggae à Abidjan aurait tiré sa révérence. Information malheureusement confirmée par certains de ses proches, joints pour s’enquérir des nouvelles.

Et depuis, la page facebook du promoteur ne désemplit pas de messages de compassions de ses proches et amis, accablés par la disparition soudaine de celui qui avait réussit en quelques années à communiquer au grand Abidjan, sa passion pour le reggae et le live avec sa salle le Parker Place.

De retour de Londres où il avait exercé entre autre dans un pub Jamaicain, l’homme décide de créer un cadre d’échanges autour d’une ambiance strictement reggae, avec des amis, pour la musique et les clips vidéo. Puis, les choses commencent à se développer pour devenir un cadre d’expression pour les férus de reggae. Débordant d’énergie et animée d’une gentillesse reconnue de tous, disponible, persévérant et rigoureux , Dez Parker, a imposé en 10 années de dures labeurs, la marque « Parker Place »,courtisée par de nombreuses entreprises de la place et devenue le rdv incontournable des stars locales et mondiales du reggae. Tiken jah, Ismael isaac, Tairo, I jah man levi, Pierpoljak… lui ont fait l’amitié de se produire dans cet établissement qui faisait la fierté du reggae et du tout Abidjan.

RIP Désiré Aloka, un grand nom du reggae s’en est allé.

Source: Live.ci

Franck Danon

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment