01212017Headline:

Côte d’Ivoire:Soulèvement des mutins à Bouaké : Des révélations /le tweet de Lobognon qui officialise les soupçons sur Soro et si…

Comme s’ils s’étaient passé le mot, les Ivoiriens, aussi bien dans les rues que sur la toile, ont vite fait de lier la mutinerie des militaires, le week-end dernier à partir de Bouaké, à la situation de Guillaume Soro. Pour certains, Soro aurait suscité la révolte pour s’imposer dans le calcul politique au sommet de l’Etat.

Pour d’autres, les militaires (ex-rebelles dont il était le chef) ont débrayé pour exprimer leur mécontentement au pouvoir et signifier leur soutien à Soro. Quand d’autres exprimaient leur peur en affirmant que le pouvoir va essayer de lui attribuer la responsabilité de cette mutinerie comme ce fut le cas lors des soulèvements de la population de Bouaké contre la CIE.

Ces pensées que l’ivoirien lambda exprimait tout bas ont été dites plus haut par Alain Lobognon, un proche de Guillaume Soro, Dans un tweet, le samedi 7 janvier, le député de Fresco a dévoilé les soupçons des Ivoiriens sur le président de l’Assemblée nationale sortant qui, dans la foulée de cette mutinerie, s’est déclaré candidat à sa propre succession.

« Il était à l’accueil du Président de retour du Ghana. Que l’on cherche ailleurs les poux », a écrit Alain Lobognon sur twitter. En effet, Soro Guillaume était à l’aéroport Félix Houphouët Boigny, le samedi 7 janvier en début de soirée, pour accueillir le président Alassane Ouattara qui revenait de l’investiture du président Nana Akufo-Addo

César DJEDJE MEL

ivoirematin

Auteur: César DJEDJE MEL –

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment