12122019Headline:

Côte-d’Ivoire -USA:Voici le nouveau remplaçant de Youssoufou Bamba, l’Ambassadeur à l’ONU

Claude Stanislas Bouah-Kamon

 Ambassadeur à l’ONU viré – Fraternité Matin contredit la version « officielle »

En voulant cacher la vérité, on finit par se perdre et à mettre la manipulation à nu. C’est le cas dans le limogeage médiatisé de Youssoufou Bamba, l’Ambassadeur ivoirien à l’ONU, récemment viré de ses fonctions par les autorités d’Abidjan. Alors que plusieurs affaires mêlant intérêts claniques, familiaux, affairistes et politiques avaient fini par fragiliser la position de Youssoufou Bamba, sa proximité «soupçonnée» avec Essy Amara [candidat contre Ouattara en 2015] finira par avoir raison de lui. Accusé officiellement d’avoir traité le Sahara Occidental de «dernière colonie en Afrique», l’homme qui occupait le poste d’Ambassadeur de la Côte-d’Ivoire à l’ONU va être limogé sans ménagement, sans même avoir l’occasion de se défendre auprès de sa hiérarchie comme le veulent les règles. Nous reviendrons très bientôt sur les clans à la Présidence ivoirienne qui ont torpillé la position de l’Ambassadeur Bamba et convaincu Alassane Ouattara sur la nécessité de son limogeage.

Ambamba_Phila (35) (Large)

L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux Nations Unies, Youssoufou Bamba aurait été démis de ses fonctions, pour avoir qualifié le Sahara de « dernier territoire non autonome d’Afrique ».

Dans son numéro paru ce jour 14 mars 2015, «Fraternité Matin» le journal pro gouvernemental dément cette information.

Citant le Ministère Ivoirien des Affaires Etrangères, «Fraternité Matin» affirme que Joseph Youssouf Bamba, né le 31 décembre 1949 à Abidjan, 66 ans, en poste à l’ONU depuis 2010 aurait été admis à faire valoir ses droits à la retraite depuis décembre 2014. Il sera remplacé à ce poste par M. Claude Stanislas Bouah-Kamon.
Chose bizarre dans cette affaire, c’est le fait que le nouveau représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies est né le 13 juillet 1949 et aura lui aussi 66 dans quelques mois.
Plus édifiant est le fait que Charles Providence Gomis, né le 5 février 1941 à Grand-Bassam, 74 ans à ce jour est toujours en service en tant qu’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en France.
Où se situe donc la vérité ?
Il est important de souligner que Charles Providence Gomis est le beau-père de Jean-Louis Billon, actuel Ministre du commerce et de Thierry Tanoh, ex-Directeur Afrique à la Société financière internationale(SFI), ex-Directeur général du groupe Ecobank et actuel conseiller du Président Ouattara, avec rang de ministre.
L’amélioration de la gouvernance est passée de priorité à vœu pieux, au profit des alliances et intérêts familiaux qui s’entrelacent.
Source: Libres propos [Nordsud24]

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment