07242017Headline:

Côte d’Ivoire/Voici pourquoi Le president Ouattara a limogé le neveux de Bédié, Niamien N’Goran

Niamien N’Goran, un des proches parmi les proches d’Henri Konan Bédié président du PDCI-RDA, dont il est le neveu, vient d’être brutalement limogé de son poste d’Inspecteur général d’Etat, une institution de la République.
L’annonce de son limogeage par le Président Alassane Ouattara est intervenue hier.
Selon nos informations, c’est à l’issue d’une rencontre avec Alassane Ouattara hier que l’ancien ministre de l’Economie et des Finances de Konan Bedié, a appris son limogeage.
Raison invoquée : Sa défaite lors des législatives à Daoukro. Mais personne n’est dupe.
Sont également limogés, le professeur Niamkey Koffi et Zié Coulibaly, respectivement Directeur de cabinet et Chef de cabinet de Niamien N’goran.
Ce nouveau limogeage d’un haut cadre du PDCI, après celui du Ministre Jean Louis Billon de la présidence de la région Hambol, a lieu sur fond de rivalités au sein du rassemblement des houphouétistes (RHDP), la coalition (RDR et PDCI) au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Ces limogeages en cascade (d’autres devraient survenir dans les jours et semaines à venir) sont une réponse brutale du Président Ouattara au récent rapprochement entre Henri Konan Bédié et Guillaume Soro.
Ces deux personnalités filent en ce moment le parfait amour avec en ligne de mire la présidentielle de 2020, ce qui déplait fortement au RDR d’Alassane Ouattara qui l’a fait savoir dans un communiqué dont IvoireBusiness a eu copie.
« L’on assiste à la naissance de plusieurs tendances ou groupes pro ou anti Soro tendant à diviser le RDR dans un contexte où ses adversaires et supposés alliés attendent que les cadres soient affaiblis pour (les) évincer du pouvoir », a affirmé le porte-parole du RDR, Joël N’guessan, dans ce communiqué.
Il a même appelé les cadres et militants du RDR à ne « pas ruser avec leur obligation de cohésion et les invite à s’asseoir pour clarifier les choses ».
Roulé dans la farine par Alassane Ouattara concernant l’appel de Daoukro, Henri Konan Bédié croit cette fois tenir sa revanche et voit d’un très bon œil un rapprochement avec Guillaume Soro pour fragiliser le RDR et l’évincer du pouvoir.
En effet, samedi dernier à Abidjan, l’union des soroïstes (UDS), un mouvement politique proche de Soro, est sortie des entrailles du RDR et a vu le jour.
Depuis, c’est la panique au plus haut sommet de l’Etat et au sein du RHDP, où pour la première fois, des proches de Konan Bedié et hauts cadres du PDCI sont limogés sans ménagement des arcanes du pouvoir, par le Président Alassane Ouattara en personne, en guise d’avertissement. Cela suffira-t-il à mettre un coup d’arrêt à la saignée au RDR et au RHDP ? Pas sûr selon une source au cœur du pouvoir pour qui les blessures et les déchirures au RHDP sont profondes et encore béantes.
Nous y reviendrons.

Eric Lassale

Autre presse

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment