02032023Headline:

Coup de chef de Faure Gnassingbé qui permet à Assimi de libérer enfin les 46 soldats

Condamnation des 46 soldats ivoiriens : Un haut cadre du Mali se prononce,  ce qu'il recommande à Assimi GoïtaLe Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, avait reçu, ce 4 janvier 2023, le Président de la République du Togo, SE Faure Gnassingbé, en visite d’amitié et de travail au Mali, de 24h.
Après l’exécution de l’hymne national des deux pays et la présentation du corps constitué, les deux Présidents ont été installés dans la loge présidentielle du pavillon présidentiel, avant leur départ pour le palais de Koulouba, où les deux Chefs d’Etat auraient eu une séance de travail.

L’annonce est tombée dans la soirée ce vendredi, via le communiqué n°43 de la transition malienne, lu sur les ondes de la télévision nationale. Dans un décret, le colonel Assimi Goïta accorde sa grâce avec remise totale de peine aux 49 soldats ivoiriens qui avaient été condamnés la semaine dernière à de très lourdes peines, nous dit AbidjanTv.net.

Dans le communiqué, le gouvernement dit son « attachement […] à la préservation des relations fraternelles et séculaires » avec les pays de la région en particulier avec la Côte d’Ivoire. Comme le dit ensuite le texte, la dynamique a été créée le 22 décembre dernier par la visite à Bamako d’une délégation importante de Côte d’Ivoire et la signature d’un mémorandum. Le gouvernement malien félicite à ce sujet le président togolais Faure Gnassingbé pour son implication dans la médiation. Ce dernier s’était rendu avant-hier à Bamako pour un tête-à-tête avec Assimi Goïta.

Les Soldats, passeront par Lomé avant de regagner Abidjan dans un bref délai.

Melv

Comments

comments

What Next?

Related Articles