11222017Headline:

Coup de tonnerre /Seulement 24 heures de la décision de la CPI: RFI annonce la libération de Laurent Gbagbo

Cette information nous est tombée sur la tête telle une bombe. A un jour de la décision de la cour pénale internationale concernant la probable liberté provisoire de Laurent Gbagbo, les médias Français en ont pris le pas. Ce lundi 17 juillet sur les ondes de la Radio France Internationale (RFI), a été annoncé que l’ex-Chef d’Etat ivoirien serait bientôt libéré de la prison de La Haye. Une information que beaucoup prennent avec des pincettes, attendant le verdict de la CPI et surtout la nature de cette libération.

Coup de tonner à la CPI. A seulement 24 heures de la décision de la CPI, RFI a annoncé la libération de Laurent Gbagbo. L’ex-président ivoirien détenu à La Haye depuis près de 6 ans. Cette information a fait un « boom » à travers le monde et surtout en terre d’Eburnée. Seulement voilà, nombreux sont les ivoiriens qui veulent voire pour croire. Et surtout ils s’interrogent sur la nature de cette libération.

Selon observateur politique Français de la Françafrique, si Rfi a annoncé la libération de Gbagbo, c’est qu’il est fort possible que cela soit effectif. « Si RFI, une radio notoirement au cœur des intrigues entre l’Elysée et les palais africains, et qui a souvent anticipé les ascensions et les déchéances de nombreux chefs d’Etat africains, annonce la libération de Laurent Gbagbo quelques heures avant la décision de la Cour pénale internationale, cela veut dire que celle-ci est imminente », a-t-il déclaré.

Dans un communiqué, la Chambre d’appel de la CPI a déclaré qu’elle rendra son jugement en audience publique, demain mercredi 19 juillet. Ainsi l’on saura si oui ou non Laurent Gbagbo sera libre et quelle genre de liberté. En tout cas en Côte d’Ivoire, sa libération fera l’effet d’une bombe atomique.

 

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment