02282020Headline:

CPI-1ère et 2ème partie procès de Gbagbo et Blé / le 30è témoin de l’accusation,Ouédraogo Salifou «inapte» physiquement s’explique

Reprise du procès de Gbagbo et Blé Goudé, déferlement humain à la Haye, le 30è témoin de l’accusation «inapte» physiquement s’explique

Le procès conjoint de  Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a repris ce lundi à la Cour Pénale Internationale (CPI).

Un nouveau témoin de l’accusation était à la barre pour dire sa part de vérité. Ce dernier qui se prénomme Salifou, est d’ethnie Mooré et mécanicien de formation.

Selon ce dernier, il a reçu une grenade à la main lors de la crise post-electorale en 2011, qui l’a rendu aujourd’hui inapte et ne peut plus exercer normalement son métier.

« J’ai eu une explosion de grenade sur la bras gauche lors de la marche de la libération de la RTI. Mon bras ne fonctionne plus de façon normale. Mon bras ne fonctionne plus comme avant et je ne peux plus exercer mon métier » , a –t-il expliqué au bureau du procureur avant de répondre par la suite aux questions de la défense.

Face à Me O’she, il a indiqué qu’il était Abobo durant la crise ou il avait entendu et vu le commando invisible. Il a souligné par la suite n’a jamais assisté à une manifestation politique pro-Ouattara avant la marche sur la RTI.

Une pause est intervenue et l’audience devrait se poursuivre en cours de journée avec toujours la parole à la défense de l’ex chef d’Etat ivoirien et de son bras droit.

Par ailleurs et comme annoncé, les partisans de  Laurent Gbagbo ont pris d’assaut les alentours de la Haye.

Ils sont venus par centaines de la France et autres pays occidentaux afin de soutenir leur mentor incarcéré à la CPI depuis cinq ans.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment