12112017Headline:

CPI /A charge ou à décharge? Sam dribble tout le monde au procès de Laurent Gbagbo

sam l'africain 1

Sam l’Africain créé la surprise

Après plusieurs semaines d’interruption, le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (CPI) a repris avec le témoignage de l’un des proches de l’ex-président ivoirien, Sam l’Africain. Appelé par l’équipe du Procureur à la barre, l’homme a cependant donné l’impression de chercher à défendre Laurent Gbagbo selon Le Quotidien d’Abidjan. « Incroyable mais vrai: le témoin de Bensouda déroute la CPI et blanchit Gbagbo », titre le journal. A en croire le quotidien, « la terre a tremblé hier à La Haye avec le témoignage de Mohamed Jichi alias Sam l’Africain, l’un des témoins à charge de Fatou Bensouda à la reprise de ce procès de la honte qui a sérieusement ébranlé la CPI. A tel point que Mc Donald de l’équipe de Bensouda désespéré s’est embrouillé dans son latin juridique ».

Lg Infos va dans le même sens en livrant à sa Une: « Sam l’Africain donne un coup de massue à Bensouda ». A en croire le quotidien, « c’est une véritable raclée pour Bensouda qui était persuadée que Sam l’Africain chargerait le président Gbagbo les yeux fermés. Mais, le témoin de Bensouda a cogné fort sur le procureur à la barre ».

 

Pas une bonne nouvelle pour Gbagbo

Cette déposition de Sam l’Africain n’est pas une si bonne chose pour Laurent Gbagbo à en croire les journaux proches du pouvoir ivoirien. « Comparution du 5è témoin: Comment Sam l’Africain enfonce Gbagbo », souligne en manchette Nord-Sud Quotidien. « Ce que Sam l’Africain oublie, c’est que ses premières déclarations sont aux mains de la Cour et ont la même valeur que le témoignage qu’il fait aujourd’hui. Mais déjà, même dans ses balbutiements, il ne manque pas de commettre quelques péchés qui pourraient être préjudiciables à l’ex-chef d’Etat et à son co-accusé », analyse le journal.

Le Patriote pour sa part titre à sa Une: « Procès Gbagbo- Blé Goudé: Sam l’Africain charge… et décharge ». Le journal croit savoir pourquoi l’ex-membre de la galaxie patriotique a livré un témoignage perçu comme favorable à Laurent Gbagbo. « A visage découvert, Sam l’Africain n’a pas eu le courage de revenir sur sa déposition à Abidjan. N’étant plus à l’abri des représailles, il s’est rétracté. Rappelant à tous la question cruciale de la protection des témoins pour la manifestation de la vérité ».

Cette orientation est aussi celle prise par L’Expression. « « Pourquoi Sam l’Africain s’est dégonflé hier, à la CPI », titre le journal. Selon le quotidien, « Sam l’Africain s’est vengé du bureau du Procureur » après l’erreur de la CPI qui aboutit à la révélation de son identité il y a quelques semaines.

Linfodrome.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment