10192017Headline:

CPI: Audience du 9 Mai: ce qui va se passer pour Gbagbo et Blé Goudé

gbagbo et blé goudé

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé seront à nouveau devant les juges de la CPI dès ce lundi 9 mai pour se défendre des accusations de crimes contre l’humanité portées contre eux par Fatou Bensouda. L’ancien président ivoirien et son ministre de la jeunesse réservent de grosses surprises à la Cour.
La reprise du procès de Laurent Gbagbo le 9 mai prochain à La Haye sonne comme une étape décisive dans la poursuite du procès de l’ancien président et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé. Après une première partie au cours de laquelle le procureur de la CPI a eu du mal à étayer son accusation, mis à mal par ses propres témoins,McDonald a plus que jamais le dos au mur. Il compte désormais sur les anciens généraux de LaurentGbagbo qui risquent cependant d’avoir fort à faire lors du contre-interrogatoire.
Mais de leur côté, les avocats de la défense restent gonflés à bloc pour démonter toutes les accusations afin d’obtenir des revirements de situation en faveur de leurs clients. À cet effet, Me Emmanuel Altit et le collège d’avocats qui l’accompagne préparent minutieusement leur contre-interrogatoire afin de prouver que le plan commun dont Gbagbo et Blé Goudé sont accusés relève d’une pure fiction de la part de Bensouda et de ses bras séculiers. Cette reprise du procès à la CPI intervient au moment où les enquêtes sur le bombardement du camp français de Bouaké tendent à disculper l’ancien président ivoirien. De même, l’ONU vient de lever toutes les sanctions dirigées contre lui.
Quoi qu’il en soit, l’ancien leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, reste très confiant et il a traduit son optimisme à travers sa dernière publication : « De l’enfer, je reviendrai. »

Imatin
A.YOBOUE

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment