09242017Headline:

CPI :Blé Goudé /Dur ,dur pour son père depuis son arrestation/Voici comment sa famille vit le procès à La Haye

La famille de Charles Blé Goudé suit avec une attention particulière le procès de l’ancien leader estudiantin incarcéré à La Haye depuis mars 2014.

A Kpogrobouo, village dont est originaire Charles Blé Goudé, l’on vit difficilement la situation. Les parents de « Zady Gbapè » n’arrivent pas à se faire à l’idée que leur fils soit aussi loin. Suzanne Diato, qui a partagé l’intimité du défunt père du « général de la rue » en a presque perdu le sommeil.

«Depuis l’arrestation de mon fils Charles Blé Goudé et du président Laurent Gbagbo, mes jours et nuits sont troublés. Dans mes échanges téléphoniques avec le ministre Charles Blé Goudé, il m’a toujours demandé de ne jamais m’inquiéter par rapport à sa santé et à son moral. Cela me rassure qu’il va recouvrer la liberté avec le président Laurent Gbagbo. Ses frères puis ses sœurs sans oublier moi-même, nous prions au quotidien pour qu’ils regagnent leur pays et surtout leurs familles biologiques », a-t-elle confié au quotidien Notre Voie.

Suzanne Diaton tout comme les autres proches du fondateur du COJEP (Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples) croit en la libération de son fils. C’est d’ailleurs ce qu’a indiqué Pierre Dizo, oncle de Blé Goudé, à notre confrère. « Je fais partie des habitants de Kpogrobouo qui croient que la libération du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé est imminente. Je les admire parce que lors de leurs différentes interventions aux audiences à la Haye, ils ont toujours démontré qu’ils ne sont pas auteurs des chefs d’accusation mis à leurs charges. Je prie le seigneur de nous les ramener en pleine forme pour la simple raison qu’ils constituent un maillon essentiel pour la réconciliation des fils et filles de notre pays», s’est-il exprimé.

Détenu à la Cour pénale internationale depuis le 22 mars 2014, Charles Blé Goudé est accusé de crimes contre l’humanité pour sa responsabilité dans la crise postélectorale de 2010.

Autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment