12152017Headline:

CPI : des détenus de la prison de Scheveningen ne peuvent plus supporter Gbagbo,ils exigent son expulsion dans l’immediat /Voici pourquoi

La libération de Laurent Gbagbo détenu par la Cour pénale internationale (CPI) depuis 2011, n’est pas que souhaiter par ses partisans et ses avocats. Certains détenus, ses voisins de cellules à la prison de Scheveningen à La Haye. Ces derniers reprochent à Gbagbo de faire trop de bruits et de recevoir des visites de façon intempestive.

Laurent Gbagbo pourrait bientôt être libéré. Pour cause, des problèmes de voisinage avec les autres détenus seraient à la base de cette libération. Dans une lettre commune adressée à la procureure de la Cour, un groupe de détenus exige l’expulsion de Laurent Gbagbo de la prison de de Scheveningen à La Haye.

« C’est sympa le Zouglou et le Coupé-décalé mais bon, il ne faut pas exagérer non plus. Il n’est pas rare que Laurent Gbagbo et le congolais Jean-Pierre Bemba passent tout le week-end à danser Ndombolo et Zouglou jusqu’aux petites heures du matin, sans se soucier de la quiétude des autres détenus qui ne sont pas d’humeur à faire la fête », a déclaré Charles Taylor, ex-président Libérien détenu également à La Haye.

« Il y a énormément de passage et ça nous empêche de dormir. S’il reste ici, ça va finir par poser quelques problèmes psychologiques pour certains détenus », déclare le rwandais Callixthe Mbarushimana. C’est ce dernier qui serait à la base de cette plainte adressée aux instances de la CPI.

Selon une source proche du dossier, la CPI qui examine cette requête dit prendre très au sérieux le confort des détenus et la cohésion dans les murs de la prison de Scheveningen. C’est une première dans toute l’histoire des détenus politiques à la CPI.

imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment