03232017Headline:

CPI: Jour2-Sam l’Africain enfonce Bensouda-les faits

sam l'africain 1

Suivez en Direct: http://telebamboo.net

Premier témoin clé de la procureure Fatou Bensouda Search Fatou Bensouda dans l’affaire qui l’oppose à Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo et Blé Goudé, Mohamed Sam Jichi dit Sam l’Africain et toujours à visage découvert ce mardi, a tenu à souligner la principale raison pour laquelle il a accepté de témoigner à la Cour Pénale internationale (CPI).

Selon lui et contrairement à ceux qui l’ont taxé de traite et d’avoir été acheté par l’accusation, il s’est retrouvé à la Haye afin de faire connaitre la vérité sur la crise post-electorale de 2011 à la face du monde.

« Monsieur le procureur adjoint quand vous m’avez auditionné, j’ai accepté de témoigner pour que le monde entier sache la vérité sur ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire », a indiqué, le président de la Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP), avant de souligner. « Je ne suis pas un témoin qui a été acheté. Je n’ai pas été acheté. Je n’ai été payé. Je suis ici pour dire la vérité. Expliquer pourquoi il y a eu tant de morts et situé les responsabilités. »

Pour sa deuxième audition à la barre, Sam l’Africain est toujours resté dans la même posture en défendant les accusés, et précisant par la même occasion, que la Commission Electorale Indépendante (CEI) était forclos, et qu’il revenait au Conseil Constitutionnel de proclamer les résultats du second tour de la présidentielle de 2011.

L’audience a été suspendue pour reprendre dans l’après-midi, avec toujours le témoin face au procureur adjoint Mac Donald.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment