10162017Headline:

CPI :Le Président Ouattara Refuse de transférer d’autres Ivoiriens à la CPI

Le Président Alassane Ouattara avait déclaré à la face du monde qu’il ne transférera aucun citoyen ivoirien à la CPI. Il répondait à la Cour qui a émis un mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo et exigeait son transfert et en perspective des enquêtes en cours.

Lors des échanges de la CPI avec la presse, lundi 10 avril 2017, M. Amady Bâ a affirmé que le Président Ouattara est en droit de dire qu’il ne va pas transférer un compatriote à la CPI. « C’est son droit. Il peut le dire », a dit Amady Bâ, se référant à l’article 17 qui répond aux questions relatives à la recevabilité des affaires.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment