10232017Headline:

CPI- Procès Gbagbo : ” C’est moi qui voulais qu’Abobo soit déclaré zone de guerre ” Gl Philippe Mangou/ce qu’il faut retenir

” ça été dit ici que c’est tel ou tel qui a l’a dit, que c’est le Président GBAGBO qui l’a voulu, NON !!! C’est moi qui est demandé qu’Abobo soit déclaré zone de guerre. Je suis allé chez le Ministre de la défense pour lui faire cette suggestion, il a, en ma présence appelé le Président de la République pour lui en parler, le Chef de l’État lui a dit non, parce que dans ses discours, il a dit que la guerre est finie en Côte d’Ivoire et que s’il déclarait Abobo zone de guerre, ça prêterait à confusion.
C’est pourquoi Abobo n’a pas pu être déclaré zone de guerre.

L”idée de déclarer Abobo zone de guerre, ce n’est pas y aller et tuer tout le monde, non. C’était pour extrait la population civile et voir plus clairement l’ennemi.et cela aurait offert deux avantages pour nos forces.

PREMIÈREMENT :  Cela allait nous permettre de sécuriser 1 ou 2 quartier derrière nous,pour nous permettre d’y installer la population qu’on allait faire sortir d’Abobo.

DEUXIÈMEMENT: Le commando invisible allait être, soit obligé de rejoindre la population pour venir vers nous ou alors s’éloigner d’Abobo en allant vers Anyama.

Et voici comment cette idée de zone de guerre a fuité.

Quand je suis retourné vers les troupes pour leur dire qu’on allait passer à la 2e phase de l’opération et que j’avais suggéré qu’Abobo soit déclaré zone de guerre mais que j’avais pas eu gain de cause auprès des autorités. Et vu qu’on était infiltré, se sont ces infiltrés là qui ont informé le commando invisible qu’on voulait déclarer Abobo Zone de guerre.”

FIN DU PROCÈS POUR AUJOURD’HUI. .

apr-news

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment