CPI /Procès Gbagbo et Blé Goudé: les temps forts du premier jour

cpi gbagbo

A La Haye, la première journée du procès de Laurent Gbagbo devant la CPI a été marquée par une audience solennelle, avec la présentation des charges contre l’ancien président ivoirien, mais également contre son ancien ministre Charles Blé Goudé.

Le temps fort de la journée a été lorsque l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a plaidé non coupable de quatre chefs d’inculpation dressés par le tribunal. Même réaction de son coaccusé, Charles Blé Goudé qui tout au long de l’audience est resté de marbre, focalisé sur sa prise de notes.

Second temps fort de la journée, la déclaration de l’ouverture de l’accusation, ponctuée par la projection de vidéos et de graphiques montrant l’ampleur des violences qui ont suivi les élections de 2010. Ces documents ont quelque peu frustré les partisans des deux coaccusés. « Montrer une telle vidéo pour attester que Charles Blé Goudé a armé les jeunes, pour moi, c’est ahurissant », s’indigne le docteur Patrice Saraka qui se présente comme le médecin particulier de Charles Blé Goudé depuis 1995. « On ne peut pas reprocher à quelqu’un d’aimer la politique », ajoute-t-il.

A la sortie de l’audience, les partisans de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé sont donc perplexes. Ils parlent de manière unanime d’un « procès de la honte » guidé « par des fins politiques ».

Source : RFI

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment