03272017Headline:

CPI/ Voilà ce que deux anciens chefs d’Etat auraient demandé en 2015 à Bensouda concernant Gbagbo

Le media panafricain « Jeune Afrique » révèle dans l’un de ses dernières parutions, que deux anciens chef d’Etat africains ont écrit en septembre 2015 à la procureure Fatou Bensouda afin qu’elle réexamine le cas de Laurent Gbagbo.

Il s’agirait du Mozambicain JoaquimChissano  et le Béninois Nicéphore Soglo. Ils auraient aussi demandé d’entamer le processus de son retrait ou de son interruption ».

« L’arrestation de Laurent Gbagbo a exacerbé les divisions de la société ivoirienne à tel point que nous sommes maintenant gravement préoccupés par la perspective de la reprise du conflit dans ce pays », auraient indiqué les deux personnalités, sans aucune réponse de la Gambienne jusqu’à ce jour.

Le procès deLaurent Gbagbo  et son bras droit Charles Blé Goudé se poursuit à la Cour Pénale Internationale (CPI), malgré les démarches diplomatiques de ses proches qui continuent de croire à sa libération .

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment