07272017Headline:

CpI /Zap Krasso livre les secrets de ses visites à Gbagbo et Blé Goudé “Ce n’est pas de la joie..”

gbagbo et blé

Causerie-débat à Adjamé-village: Zap Krasso livre les secrets de ses visites à Gbagbo et Blé Goudé
Invité-surprise de la causerie-débat entre les femmes atchan d’Adjamé-village et la secrétaire nationale Offpi Abidjan-lagune, Lucette Koutouan, Zap Krasso, ex-représentant du Cojep-France et proche collaborateur de Charles Blé Goudé, a dévoilé, dimanche dernier, un pan de la vie carcérale du président Laurent Gbagbo et de l’ancien patron de la galaxie patriotique et ex-ministre de la Jeunesse, Blé Goudé, à La Haye. «J’ai été voir au moins à cinq reprises le président Gbagbo et le frère Blé Goudé par devoir. Ce n’est pas de la joie là-bas et cette prison ne ressemble pas à la Maca où les détenus se retrouvent chaque jour dans la grande cour. On te fouille jusqu’aux cheveux. Et, quand tu te rhabilles, on t’envoie des chiens pour te renifler. On traverse près de huit portes blindées pour voir quelqu’un que les gaillards gardes hollandais vont chercher. A 16h, ils arrêtent la conversation et le président Gbagbo repart avec les gardes dans un ascenseur, sans mot dire. Le visiteur est sa seule distraction». A ces propos, l’assistance plonge dans la tristesse déchirée par quelques cris d’indignation.
Puis, Zap Krasso poursuit : «Le président Gbagbo est convaincu que les gens sont venus mentir ici. A la Cpi, il y a cinq caméras qui enregistrent tout dans la salle de visite. Je me suis demandé comment de La Haye, le président Gbagbo pouvait-il lancer un message aux Ivoiriens ? Non, c’est impossible. C’est Blé Goudé qui lui fait de la sauce graine et de l’alloco, une fois toutes les deux semaines et ils mangent ensemble». Des propos qui confirment presque point par point des révélations faites en janvier dernier par un visiteur régulier du président Gbagbo. «Mes sœurs, chères mamans, faisons tout pour les libérer de là-bas par le dialogue et non par la guerre», a exhorté Zap Krasso..
La Nationale Lucette Koutouan a exhorté les femmes atchan à aller voter massivement le candidat du Fpi, Pascal Affi N’Guessan, le 25 octobre prochain, pour changer le cours de la vie des Ivoiriens et permettre le retour triomphal du président Gbagbo et de Blé Goudé.
Le Ddc d’Adjamé, Traoré Drissa dit Saboteur, a balayé les craintes des populations en disant que les soutiens de Ouattara ont disparu et que le temps de reconquérir le pouvoir est arrivé.
Didier Ké

notrevoie

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment