12172017Headline:

CPI/Selon le Le Général Mangou,temoin de Bensouda, Gbagbo un “dieu” pendant la crise postélectorale

Le témoignage tant attendu de Philippe Mangou à la CPI a enfin démarré ce lundi 25 septembre. L’ex-chef d’état-major a d’entrée planté le décor de ses trois semaines de déposition en assimilant Laurent Gbagbo à un “dieu“.

 

Le Général Mangou face à Laurent Gbagbo à la CPI

Témoin clé dans l’affaire le procureur contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, Philippe Mangou est actuellement à la barre. Dès l’entame de l’audience, le Général de Corps d’armée a clairement laissé entrevoir qu’il avait beaucoup à dire. Il a donc fallu le juge président Cuno Tarfusser pour le rappeler à l’ordre et lui indiquer qu’il en aura toute la l’attitude lors de sa déposition. Aussi, lors de l’interrogatoire mené par Mc Donald du bureau du procureur, l’ex-chef d’état-major n’a pas été tendre avec certains de ses anciens frères d’armes, dont le Général Brunot Dogbo Blé.

L’ambassadeur de la Cote d’Ivoire au Gabon indique que l’ancien Commandant de la garde républicaine échappait à son contrôle. Et pourtant, « le décret de création de la Garde républicaine la mettait sous la responsabilité du chef d’état-major des armées ». Cependant, poursuit le Général : « Le Commandant de la Garde républicaine était en même temps Commandant de la GR et Commandant du Palais. Il voyait tout le temps le président dont il était l’interlocuteur privilégié. » Puis, il lance cette boutade : « Et pour la circonstance, quand vous avez Dieu et l’ange, les regards se tournent vers Dieu. »

Ainsi, Mc Donald qui n’attendait qu’à s’engouffrer dans ce genre de brèche l’interrompit : « On comprend tous ici que Dieu, c’était le président Gbagbo. » Et le natif de Kouté de confirmer : « Oui, je parle du président de la République. » Le ton est donc, et l’audience du général Mangou suivra son cours pendant trois semaines environ. Après les seize heures demandées par le procureur suivra le contre-interrogatoire des défenses de Gbagbo et Blé Goudé. Le procès est à son tournant décisif. Les observateurs sont donc très attentifs à tout ce qui se dira à La Haye.

Source: afrique-sur7

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment