06162024Headline:

Crise Bénin – Niger : Alain Lobognon appelle au dialogue

Alain Lobognon, ancien ministre ivoirien des Sports, s’est prononcé sur la crise entre le Bénin et le Niger. Pour l’ancien bras droit de Guillaume Soro, il faut que les deux pays frères dialoguent.
Alain Lobognon plaide pour le dialogue entre le Bénin et le Niger
Depuis le coup d’Etat du 26 juillet contre le régime de Mohamed Bazoum, les tensions sont palpables entre le Bénin et le Niger. Le régime de Patrice Talon a soutenu les sanctions de la CEDEAO contre le CNSP ainsi qu’une opération militaire pour réinstaller Bazoum. Des positions qui ont provoqué le courroux de Niamey.

À la suite de la levée des sanctions de la CEDEAO, le Niger a refusé d’ouvrir ses frontières, évoquant des raisons sécuritaires. Dans la foulée, Patrice Talon a mis un embargo sur l’exportation du pétrole nigérien. Après avoir levé cet embargo, Cotonou a procédé à l’arrestation de 5 Nigériens entrés frauduleusement sur le site du chargement du pétrole à Sèmé-Podji.

À Niamey, le CNSP dénonce une arrestation illégale et exige la libération de ses agents. Face à cette montée des tensions, il est important de dialoguer pour trouver une issue à la crise. C’est l’appel lancé par Alain Lobognon, ancien ministre ivoirien.

« Il ne reste plus qu’à trouver un médiateur pour une solution à cette crise entre deux États qui se considéraient jusque-là comme des pays frères. Vivement, la place au dialogue », a écrit l’ex-député de Fresco.

What Next?

Recent Articles