01282020Headline:

« Dans cette partie de la Côte d’Ivoire (Gontougo), nous n’avons qu’un seul parti politique, c’est le ministre Adjoumani », Alphonse Bio

La fête de nouvel dans le Gontougo a connu son apothéose ce mercredi 1er janvier 2020. Le village du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a servi de cadre aux festivités. Les populations ont fêté dans la gaieté.

La fête du nouvel an dans le Gontougo fût une réussite. C’est le moins qu’on puisse dire. Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a encore donné du sourire aux populations de la région en général et particulièrement celles de son village Amanvi.

Plusieurs artistes et l’orchestre du Zanzan ont distillé de la bonne musique digne d’un concert au grand plaisir des habitants d’Amanvi. Le Roi des Bron absent à la fête due au respect de la tradition, s’est fait représenter par le prince d’Amanvi et des 12 chefs qui constituent la sous-préfecture de la localité.

Alphonse Bio, vice-président du conseil régional du Gontougo et porte-parole des populations a prié pour que Dieu donne du discernement au ministre Adjoumani pour pouvoir choisir entre plusieurs choses la bonne pour les populations. Ajoutant : « Dans cette partie de la Côte d’Ivoire (Gontougo), nous n’avons qu’un seul parti politique, c’est le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani ».

LA JOIE DU MINISTRE ADJOUMANI
Le ministre Adjoumani n’a pas caché sa joie « Je suis un homme heureux, comblé ». « Parce que j’ai vu sur les visages des parents la joie », a-t-il dit d’emblée. Quand on entre dans une nouvelle année, il faut y entrer avec la joie au cœur. C’est ce que nous venons de faire », a-t-il poursuivi.

Selon le collaborateur du Président Alassane Ouattara, la satisfaction qu’éprouvent les parents pour lui, est très importante. Car dira-t-il : « Nous avons connu des péripéties de la vie durant 2019 et aujourd’hui on parle de 2020. D’aucuns avaient prévue l’apocalypse mais voilà que nous y sommes entrés sans difficultés. Donc, nous rendons gloire à Dieu ».

REMERCIEMENT AU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA
Aussi, a-t-il remercié le Président de la République qui veille sur les Ivoiriens et se préoccupe de la situation des Ivoiriens dans toutes les contrées de la Côte d’Ivoire. Le président du club de football Africa Sports national était un des hôtes du porte-parole principal du RHDP.

Antoine Bahi s’est dit très content d’être à la fête de nouvel dans le Gontougo. « Je demande à Dieu de nous donner des personnalités comme le ministre Adjoumani dans toutes les régions. (…) J’ai parcouru toute la région et j’ai vu le beau travail qu’il a effectué et je prie Dieu pour lui. Je demande à la population du Gontougo de prier énormément pour lui », a-t-il lancé.

Une forte somme d’argent a été donnée à toutes les couches sociales de la Sous-préfecture d’Amanvi et un gigantesque feu d’artifice a été lancé pour couronner la fête de nouvel an dans le Gontougo.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment