01172019Headline:

Daoukro: Guikahué estime que le forcing du RHDP unifié a galvanisé les militants de base du Parti PDCI-RDA, ex-allié au pouvoir.

Le « forcing» du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP unifié), la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire, a galvanisé les militants de base du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI-RDA, ex-allié au pouvoir), a affirmé mardi à Daoukro dans le Centre-Est du pays, Maurice Kakou Guikahué, le Secrétaire exécutif en chef de ce parti.

Selon une note transmise mardi à APA, M. Guikahué s’exprimait lors de la 122è session du secrétariat exécutif du PDCI présidée par le président du parti Henri Konan Bédié. « Le forcing du RHDP, parti unifié, qui chaque jour, montre le déni de démocratie et l’apologie de l’autocratie et la pensée unique, a galvanisé nos bases. A nous de tenir bon» a affirmé M. Guikahué dans son propos introductif de cette rencontre.

Poursuivant, il a assuré à M. Bédié la disponibilité du secrétariat exécutif du PDCI à mettre en œuvre toutes ses décisions en 2019. « Le secrétariat exécutif du PDCI se tient à votre entière disposition pour toute mission qu’il vous plaira de lui assigner pour la convention du parti en 2019 afin de préparer la victoire de notre parti à l’élection présidentielle de 2020», a-t-il promis à M. Bédié passant en revue le bilan des activités de sa formation politique en 2018.

Selon M. Guikahué, le programme d’activités 2018 de son parti a « malheureusement été bouleversé» par l’actualité politique du pays à partir de février 2018 dominée par la création du RHDP parti unifié.

« La restructuration programmée de la base nonobstant les louvoiements de quelques cadres du parti à l’avènement du RHDP parti unifié, et des leçons tirées des élections locales a abouti à 243 délégations départementales et communales, 4600 sections et 31500 comités de base. La conduite rigoureuse de toutes les affaires judiciaires dont a fait l’objet le parti», s’est félicité M. Guikahué, énumérant quelques actions entreprises par son parti en 2018.

Le PDCI-RDA, ex-allié au parti présidentiel ivoirien, s’est retirée de la mise en place du parti unifié RHDP, la coalition au pouvoir suite à une crise de confiance avec le parti d’Alassane Ouattara au sujet de l’alternance politique à son profit en 2020.

L’Assemblée générale constitutive du RHDP unifié, qui s’est tenue mi-juillet 2018, a confié les rênes de ce nouveau groupement politique au président ivoirien Alassane Ouattara. Le congrès constitutif du RHDP unifié est prévu le 26 janvier prochain à Abidjan dans une ambiance politique de plus en plus tendue entre M. Ouattara et ses ex-alliés.

APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment