12132017Headline:

Déblocage de la situation de près de 400 pèlerins non nationaux pour le Hadj 2014

Pelerins

La situation de près 400 pèlerins non nationaux pour le Hadj 2014 a été débloquée, jeudi, par les autorités saoudiennes qui ont accepté de leur délivrer des visas pour le voyage en terre Sainte de la Mecque, a appris APA, jeudi, de bonne source dans la capitale économique ivoirienne.

Selon cette source proche de la Direction générale des cultes, « les passeports visés » de ces candidats au Hadj « sont prêts » et pourront être retirés « aujourd’hui (jeudi) à partir de 14H30 à la Mosquée d’Aghien aux II Plateaux ».

« Nous avons au total 415 personnes y compris les encadreurs. Sur ce nombre, nous avons 328 passeports visés dont 304 pèlerins et 24 encadreurs », a expliqué la même source, ajoutant que « la situation pour les 87 autres candidats au Hadj est en voie de règlement».

« Les pèlerins vont voyager dans la nuit de vendredi à samedi. L’avion décoléra à 1h00, Gmt et heure locale », a expliqué une autre source proche du Commissariat du Hadj.

Contrairement à ceux qui sont arrivés plutôt en Arabie Saoudite, ces « retardataires, iront directement à la Mecque » où ils accompliront les « rites des étapes de la Mecque, de Mina, de Mudzalfa et de Arafat avant de venir à Médine pour le séjour de huit jours qui est une étape surérogatoire ».

Bloqués depuis quelques jours à Abidjan pour ce problème de «passeports non visés », ces non nationaux issus «essentiellement de l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), du Maroc et de la Tunisie», avaient appelé le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara au secours pour une intercession auprès du royaume saoudien qui a souhaité que « chaque candidat au Hadj formule sa demande à partir de son pays d’origine ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment